Vous êtes ici : Accueil > Retraite au Portugal

Le Portugal est devenu une véritable terre d’accueil pour les retraités français et européens. Pour faire face à une crise sans précédent, le pays à eu l’idée ingénieuse d’offrir des avantages fiscaux incomparables à tout ceux qui souhaitaient venir passer leur retraite au Portugal. Des rumeurs évoquent la fin prochaine de ces avantages acquis pour 10 ans, il s’agit donc d’en profiter au plus vite d’autant que les démarches pour s’installer au Portugal n’ont jamais été aussi simples.

Pourquoi le Portugal offre t’il des avantages fiscaux aux retraités ?

Au sortir de la crise économique des « subprimes », le Portugal est lessivé et souffre d’une dette nationale colossale. Soutenu par l’Europe, le pays entame alors une série de révolutions pour moderniser le pays. Parmi ces révolutions, l’idée d’attirer les retraités européens – et leur portefeuille bien garni – émerge. Objectif relancer la consommation locale, l’investissement immobilier ce qui permettra de rénover les infrastructures du pays.

Quand on réfléchit aux conditions de vie difficiles de certains retraités en France, imposés de partout et chaque année un peu plus au gré des changement de gouvernements, on comprend l’envie de certains de s’expatrier au Portugal.

couple de retraités au Portugal

La naissance et le principe du RNH

Depuis 2009, le régime fiscal pour les résidents non permanents (RNH) est proposé à l’attention des retraités mais aussi des entrepreneurs, artistes, scientifiques. Le régime lié au RNH exempte de tout impôt sur le revenu les retraités qui s’installent et ceci pour une durée de dix ans.

Autrement dit, le gouvernement portugais propose une exonération fiscale durant 10 ans sur les pensions de retraite françaises à condition de rester sur le territoire au moins 6 mois par an.

Les entreprises aussi en bénéficient. Elles ne paient que 20 % d’impôts au lieu de 30 ou 40 % comme en France.

Résultat : d’une centaine de demandes par an de 2009 à 2013, on est passé à 10 000 demandes de statut RNH en 2016. Un bond de 44 % par rapport à 2015, en très forte augmentation donc. Le Portugal se dessine en havre de paix pour les retraités et en une Silicon Valley attrayante pour les entrepreneurs.

Les exonérations d’impôt liées au RNH en détail

À condition de passer au moins 6 mois au Portugal, un retraité français est donc exonéré d’imposition sur sa pension de retraite déclarée au Portugal, et ce pendant dix ans.

Après 10 ans, le régime progressif d’imposition prévoit un taux d’imposition maximal de 56,5% pour les revenus supérieurs à 250 000 euros par an.

Vivre au Portugal

Comment profiter de cette exonération fiscale ?

Pour être totalement libéré de l’imposition sur sa pension de retraite, il faut résider au Portugal au moins 183 jours par an (pas forcément de façon consécutive), ne pas avoir été résident au Portugal au cours des cinq dernières années et s’inscrire comme résident fiscal auprès du bureau local du service des impôts.

Notez bien que ce ne sont que les pensions de retraite qui bénéficient de ce régime. Si vous percevez d’autres revenus de la France comme des revenus fonciers par exemple, ils seront taxés en France, mais aussi une seconde fois au Portugal avec toutefois un système d’imputation de l’impôt français pour éviter une double imposition.

Le Portugal ne dispose pas – pour l’heure – d’impôt sur la fortune immobilière, ni de prélèvements sociaux sur vos pensions.

Le cas des fonctionnaires en retraite au Portugal

Les avantages offerts par le statut RNH ne concernent pas les retraités de la fonction publique française, dont les pensions resteront imposées en France.

Les pensions versées en contrepartie de l’exercice d’une fonction publique sont imposables en France alors que les pensions versées par les organismes de sécurité sociale ou par des organismes privés sont imposables au Portugal.

La question centrale de votre domicile fiscal

C’est la convention fiscale signée entre la France et le Portugal qui détermine les critères à prendre en compte pour définir le pays où se situe votre domicile fiscal (foyer d’habitation permanent, centre des intérêts vitaux, lieu de séjour habituel…).

Une convention fiscale est un accord entre deux pays pour éviter la double imposition des individus et des entreprises. Elle définit les critères pour déterminer la résidence fiscale et donc le lieu d’imposition.

résidence fiscale

Les effets secondaires de l’expatriation au Portugal

Sur le plan civil, les retraités expatriés au Portugal peuvent – dans certains cas spécifiques – changer automatiquement de régime matrimonial.
Du point de vie de a succession, il faut anticiper certains sujets chauds. Par exemple, savoir si la donation au dernier vivant est possible depuis le Portugal.

Le statut RNH des retraités est-il en danger ?

Après différentes protestations d’autres pays européens (Finlande, Suède qui voient bon nombre de leurs retraités partir) une taxation supplémentaire de 5 ou 10 % des revenus des retraités aurait été étudié en 2018. Elle n’a finalement pas été appliquée.

Le budget de l’État pour 2018 prévoyait une charge déductible de 422 millions d’euros pour les résidents non permanents soit 246 millions de plus qu’en 2017.

La Portugal est-il devenu un paradis fiscal ?

Comme l’Espagne, le Portugal souhaite attirer les retraités étrangers qui disposent d’un fort pouvoir d’achat. De fait le Portugal concurrence désormais de nombreux autres pays. Seule différence d’importance : le Portugal reste en Europe et contribue au budget européen.

Par exemple, depuis plusieurs années, le Maroc attire les retraités Français qui y bénéficient d’un abattement de 40 % sur le montant de leur pension versée au Maroc, puis sur le solde une réduction d’impôt de 80 %. Le Portugal se positionne donc comme un concurrent frontal d’un point de vue fiscal tout en offrant de grands avantages supplémentaires comme par exemple une stabilité politique, une grande sécurité, un climat doux et des paysages variés, des infrastructures développées et une proximité géographique avec la France.

Installez vous au Portugal en profitant de notre expérience

Simplifiez-vous la vie

Vivre au Portugal en pleine santé vive l'air marin

Vivre au Portugal, pourquoi c'est mieux ?

Inscrivez-vous gratuitement au blog et recevez nos meilleurs conseils pour s’installer au Portugal

Inscription réalisée avec succès ! Bienvenue au Portugal !