Vous êtes ici : Accueil > Retraite au Portugal

Les démarches pour prendre sa retraite au Portugal

Prendre sa retraite au Portugal a tout d’un eldorado : fiscalité bienveillante, climat et relations humaines chaleureuses, gastronomie succulente… Hélas les démarche pour obtenir un tel sésame ne sont pas très simple à réaliser. On l’imagine bien, la France a tout intérêt à ne pas laisser partir sa poule aux œufs d’or que sont les retraités et leur pouvoir d’achat qui de plus y feront venir leur famille pour les vacances.

Que doit-on faire pour obtenir le droit de vivre au Portugal ? Comment bénéficier de 10 ans d’exonération d’impôt sur le revenu de vos pensions de retraite ? Cet article vous en dira plus sur les démarches administratives à effectuer pour s’installer au Portugal à la retraite.

Résumé de la procédure complète pour venir vivre au Portugal

  1. Demander un NIF pour étranger (non résident) avec un passeport valide et un justificatif adresse actuel.
  2. Ouvrir un compte bancaire qui servira, entre autres choses, à payer une location ou à acheter une résidence.Les documents nécessaires sont:
    – Avis d’impôts sur le revenu de l’année passée pour avoir le numéro fiscal français
    – Carte d’identité ou passeport
    – Numéro fiscal (NIF ; Numero de identificação fiscal ou Numero Contribuinte)Attention : A ce moment là, votre compte n’est pas un compte pour RNH. Il faudra revenir auprès de la banque avec le justificatif des finances pour le mettre à jour.
  3. Acheter ou louer une résidence.
  4. Aller a la Mairie avec la registre de propriété ou le contrat de location pour demander le “Certificado de Registo” de votre nouvelle Résidence.
  5. Aller aux Finances ou “Loja de Cidadão” avec le “Certificat de Registo” demander la mise à jour de votre adresse et de votre NIF comme statut résident.
  6. Demander le statut de RNH. Il est possible de l’obtenir sur internet sur le site des Finances “www.portaldasfinancas.gov.pt ». Vous recevrez alors votre mot de passe par courrier à l’adresse de votre résidence.

Attention, très important : la demande d’inscription en tant que résident non habituel devra être effectuée jusqu’au 31 Mars inclus, de l’année suivante où vous êtes devenu résident sur le territoire portugais.

procédure pour une retraite au Portugal

Être un citoyen européen au sens de la loi

Pour obtenir un droit à résidence au Portugal, il faut être citoyen européen. C’est la Loi nº 37/2006 du 9 août qui caractérise les conditions de la libre circulation et de la résidence des citoyens Européens au Portugal.

Sont considérées comme « citoyens européens » toutes les personnes ayant la nationalité de l’un des pays membres de l’UE et les citoyens des états membres de l’Espace Economique Européen (Islande, Liechtenstein et Norvège), d’Andorre et de la Suisse.

Si vous répondez à ces critères, vous pouvez librement vous rendre au Portugal et y rester jusqu’à trois mois en étant simplement porteur d’une pièce d’identité valide.

Pour un séjour de plus de 3 mois, ou une installation définitive par exemple dans le cadre d’une retraite professionnelle ou d’une expatriation, tous les citoyens européen sont éligibles, sous réserve de quelques conditions :
– il faut exercer une activité professionnelle
– disposer d’une assurance maladie
– disposer de ressources financières suffisantes

séjour au Portugal d'un retraité

Séjour d’un étranger pour plus de 3 mois

Pour un simple séjour au Portugal de plus de 3 mois, la loi Portugaise est assez simple. Il faut pour cela officialiser son Droit de Résidence au moyen d’un Certificat de Registre qui coute 15 euros par adulte et 7,5 euros par enfant de moins de 6 ans.

Pour en obtenir un, il faut se rendre à la Préfecture (Câmara Municipal) de son lieu de résidence dans les 30 jours qui suivent les 3 premiers mois sur le territoire ave les éléments suivants :
– Une pièce d’identité ou passeport valables;
– Une déclaration sur l’honneur de disposition d’une activité professionnelle salariée ou indépendante au Portugal OU de ressources suffisantes

En savoir plus sur le NIF

Le « Cartao de Contribuinte » ou NIF (numéro d’identification fiscale) en français est un document fondamental pour qui veut vivre au Portugal. Il vous sera demandé très souvent car c’est un véritable document d’identité à part entière, un complément de votre pièce d’identité.

C’est le sésame indispensable pour l’ouverture d’un compte bancaire, un achat ou une location d’un logement ou encore pour l’inscription à la sécurité sociale. C’est aussi, comme son nom l’indique, une pièce fiscale car aucun revenu ne peut vous être versé au Portugal sans que vous présentiez votre NIF à l’entité redevable…

Pour effectuer la demande de votre NIF, vous devez vous adresser au Service des Impôts de votre ville (ou de votre région) ou à n’importe quelle Loja do Cidadao muni d’une pièce d’identité et de votre attestation de résidence.

Le NIF document indispensable

Une démarche facultative mais utile : l’inscription au consulat

L’inscription au Consulat français au Portugal n’est pas obligatoire mais pourrait se révéler utile dans le futur. Cette démarche purement facultative vous permet de garder contact avec les autorités françaises. Ceci peut être très utile pour effectuer vos démarches administratives et fiscales.

Sachez que le consulat deviendra votre interlocuteur privilégié pour effectuer de nombreuses démarches administratives. Cette inscription vous permettra également d’immatriculer votre voiture au Portugal en étant exonéré de la taxe d’immatriculation sur les véhicules étrangers.

Installez vous au Portugal en profitant de notre expérience

Simplifiez-vous la vie

Vivre au Portugal en pleine santé vive l'air marin

Vivre au Portugal, pourquoi c'est mieux ?

Inscrivez-vous gratuitement au blog et recevez nos meilleurs conseils pour s’installer au Portugal

Inscription réalisée avec succès ! Bienvenue au Portugal !