Situation Covid au Portugal

par | Fév 9, 2021 | Immobilier, Partir au Portugal | 19 commentaires

Mon dernier article de début Janvier disait que le Portugal gérait bien la crise du Covid. Puis rapidement la situation s’est aggravée avec de nouveau des restrictions de circulation. Qu’en est il vraiment ?

Les journaux français ont été heureux bien sûr de dépeindre une situation dramatique (pour une fois qu’un pays faite pire que la France), la palme,  je crois,  à cet article de Paris Match : “Le Portugal décimé par le Variant Anglais ” lire ici si ça vous dit . Bon, décimer c’était la pratique romaine de tuer 1 sur 10 soldats qui avaient fui le combat. Donc il y aurait 1 portugais sur 10 mort du Covid, 1 million de morts ?? Quand les mots ne veulent plus rien dire mais ça fait peur quand même. Ce n’est plus le Covid qui est devenu trop familier, c’est le terrible “Variant anglais”, une sorte de mutant et anglais par dessus le marché.

En fait il y a eu 14 000 décès imputés (à tort ou à raison) au Covid.Soit 0,14 % de la population environ sur un an. A comparer pour se faire une idée plus réaliste aux presque 80 000 décès en France soit 0,12 % de la population française. On est dans les mêmes chiffres. Les deux pays vivent la même maladie, la même crise. Avec des décalages dans le temps.

Mais ça fait bien plaisir à la presse française qui peut titrer avec emphase dramatique : “Ma vie s’est arrêtée ” parlant des expatriés sauf que plus loin il est dit qu’ils ne veulent certainement pas rentrer en France, ils regrettent seulement les cafés et la vie sociale. En France aussi, les gens regrettent aussi.

Ou encore “Dans l’oeil du CycloneLe pays le plus touché au monde ! Carrément ! Et PAF ! pour ces méchants expatriés qui ont fui les sympathiques impôts français ou belges ou suisses et qui sont maintenant dans l’oeil du cyclone !!

maison avec piscine au Portugal

Sincèrement j’hallucine ! Comment décrira t’on un jour si cela arrive une VRAIE crise, une VRAIE guerre ?

Comparaisons pour saisir la réalité

Comparons les taux de mortalité brut (par 1000 habitants). Il s’agit du nombre de décès enregistrés au cours d’une année par 1000 personnes. Au Portugal 11 en 2018 soit donc “normalement” en 2018 pour 10 millions d’habitants 110 000 décès. En France même année 2018, un taux de 9, 25 soit 610 000 décès dans l’année.

Notez que les taux sont PLUS FORTS en temps normal au Portugal avec une population plus âgée. Et surtout que la proportion des plus de 65 ans a BEAUCOUP augmenté ces dernières années dans les deux pays.

Augmentation de 174% en 58 ans

“Pour l’ensemble de la période 1960-2018, on enregistre une moyenne annuelle de 13,86. Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 174 %. C’est en 2018 qu’on enregistre la valeur la plus élevée (21,954) et c’est en 1960 qu’on enregistre la valeur la plus basse (8,027). Nous disposons des résultats pour 59 années.

Sur la base des données disponibles, on peut estimer qu’en 2025 la valeur devrait osciller autour de 24,866.” Ces chiffres viennent de l’excellent site de statistiques et de données.

Alors il y aura plus de décès demain !! Sans même de cyclone ! Parce qu’il y a eu PLUS de naissances autrefois ! C’est juste la vie et sa fin normale.

A noter que ces taux dans les deux pays montent et tout simplement parce que le pourcentage de la population âgée augmente, c’est l’arrivée des Baby Boomers dans un âge plus fragile. Comme les chiffres que j’ai sont de 2018, il est probable que les décès Covid, variant anglais ou pas, sont de l’ordre de 10 % des décès “normaux”. C’est pas sympa mais c’est de l’ordre des maladies méchantes.

Ce n’est donc pas du tout une décimation des vivants mais seulement 1 décès sur 10 qui est de la faute du Covid. Ce n’est pas pareil mais bon ça fait moins peur, ça fait moins vendre.

Pourquoi cette dégradation récente de la situation au Portugal ?

J’ai reçu récemment un commentaire : “Il semble que la situation dramatique connue par le Portugal ces mois derniers provient d’une politique de promotion du Doliprane (cf. CNEWS témoignage d’un ex journaliste français) comme traitement avec les mêmes conséquences qu’en France. L’hydroxychloroquine semble bien loin…que se passe t il que s’est il passé par rapport à mars avril ? On n’a aucune information.”

Voici la vidéo correspondante la voir ici. Sincèrement je n’en sais rien.

Ce que je sais c’est que j’ai vu, comme en France d’ailleurs, chaque année à cette période les urgences portugaises totalement débordées par la grippe et autres maladies respiratoires. Peut-être plus cette année ? Je n’ai pas de chiffres. Mais j’ai déjà vu ces images.

Là aussi on fait tout pour que ce soit terrible. Ces images d’ambulances qui se suivent comme des fourgons funéraires.

Mon partenaire et ami Filipe m’écrit : “Les vidéos d’ambulances qui font la queue devant l’hôpital sont mensongères. Simplement les salles d’attentes sont fermées et donc au lieu d’attendre dans celle-ci, l’attente et le tri se fait directement dans les ambulances. Il m’est arrivé d’attendre plus de 4h aux urgences avant Covid, donc le chaos existait déjà bien avant. ” Cela fait moins peur et donc moins vendre, non ?

Il ajoute : ” Voici mon ressenti concernant ce qu’il se passe au Portugal. Le bon comportement des portugais lors de la première vague n’est pas ce qui a provoqué les bons chiffres. Plutôt le fait d’avoir un climat plus clément qu’ailleurs. Le coté apocalyptique est surtout dû aux températures très froide que le Portugal a connu sur le mois de Janvier. Les chiffres vont certainement baisser car les températures sont beaucoup plus douces. La population portugaise est vieillissante et le Covid est simplement venue baisser la moyenne d’âge de longévité de 2 mois.”

Et en réalité..

Comme en France, les décès sont sont ceux des personnes âgées et probablement déjà fragiles. J’ai moi-même 70 ans, je sais bien qu’il faudra mourrir un jour. Pour ne pas mourrir, il ne faut pas naître ! Alors ? Vivons bien et sans peur.

J’aimerais vous laisser lire cet article et voir ces vidéos qui concernent la France. Il semble bien que la simple évolution démographique explique beaucoup  de choses et partout dans le monde. Puisque le Baby Boom a concerné tous les pays ou presque.

Regarder et lire ici et aussi ici et encore ici pour décoder les décodeurs qui trichent. Quelle époque ! On ne peut plus croire les médias.

Et la réalité à ce jour 9 février 2021 : Une chute très rapide des nouveaux cas !! Avec bien sûr, un confinement plus strict mais surtout une météo bien plus douce.

Les cas actifs (en jaune) baissent vite aussi. C’est bien parti !

Encore un bonus !

J’aimerai rajouter encore qu’il est fort possible qu’on doive vivre maintenant et pour longtemps (toujours ?) avec le Covid. Après tout il semble qu’il est chassé la grippe mais qu’il lui ressemble. Espérons que les vaccins marchent aussi.

Il faudra vivre avec et ne pas attendre qu’il disparaisse pour vivre !

Mais ce que je pense c’est qu’on devra aussi se soigner en attrapant le Covid, parfois, comme la grippe. Autant alors avoir un bon système immunitaire donc de la vitamine D. Et sans doute aussi savoir se guérir avec des médicaments déjà bien éprouvé par ailleurs donc je ne comprend toujours pas pourquoi on les interdit. Lire ici. Ainsi que les autres articles du Dt Maudrux

Bref il faut vivre, prendre ses risques et vivre, faire attention aussi et vivre encore, s’informer intelligemment et vivre toujours.

Et aussi penser comme Epicure :

” Quand nous existons la mort n’est pas là, et lorsque la mort est là, nous n’existons pas ».

Et si vous vivez bien alors continuez vos projets sans attendre. Maintenant.

Ce que je sais aussi et c’est bien plus positif pour vous

Je sais qu’il y a moins d’acheteurs de biens en ce moment donc ce sont eux qui déterminent les prix. La période est favorable aux acheteurs qui voyagent (c’est tout à fait possible même si ce n’est pas aussi fluide qu’avant) et à ceux qui achètent maintenant. Les fameux Rothschild disaient toujours qu’il fallait acheter au son des canons. Il n’y a pas de vraie guerre, quoi qu’en dise quelqu’un, mais il y a une crise sanitaire. Donc..

Et en plus les taux sont au plus bas au Portugal : Lire ici.  “En effet le taux d’intérêt moyen appliqué aux nouveaux prêts immobilier au Portugal a atteint la valeur la plus basse jamais enregistrée, soit 0,80%. En 2020 les banques portugaises ont prêté 11,38 milliard d’euros, le montant le plus élevé depuis 2008.” et aussi ” Pourquoi un taux d’intérêt aussi bas? Tout d’abord la concurrence entre les banques opérant au Portugal fait rage afin d’attirer de nouveaux clients.”

Il n’a donc jamais été aussi peu cher de prendre un crédit immobilier au Portugal. Les prix sont à négocier au mieux pour vous. Alors …?

 

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez gratuitement :

✔︎ notre guide "Administration et fiscalité pour s'installer au Portugal"
✔︎ une fois par mois nos meilleurs conseils pour vivre au Portugal

19 Commentaires

  1. PAROUTY Elsa et Francis

    Voilà un avis qui rassure, même si nous faisons (à deux) partie de la population “à risque”!!!
    A force de reculer notre projet, je commençais à envisager son annulation pure et simple… mais la mort dans l’âme! Nous scrutons donc l’horizon pour voir si nous avons des chances :
    1) de trouver un gite pas trop cher pour rayonner et trouver l’endroit [de Torres-Védras à Leiria] puis la maison qui nous conviendra et
    2) entamer les négociations et autres formalités pour devenir résidents — avec votre aide — le plus vite possible.
    Merci !
    Cordialement.

    Réponse
    • Jean

      Ok nous allons vous rappeler. N’oubliez jamais que les médias doivent faire su sensationnel pour vendre. Le positif, le normal n’intéresse pas. Dommage. A bientôt

      Réponse
  2. Fabre

    Suite à la lecture de votre publication cela me rassure cela ne me surprend pas de la part des médias français a toujours tromatize et faire peur pour le moment nous sommes dans un camping à olhao

    Réponse
    • Jean

      Voila merci de votre témoignage sur place. Cela va rassurer beaucoup de personnes qui sont désorientées. Bon voyage.

      Réponse
      • Marie-Claire

        Merci, je suis rassurée pour la famille portugaise….je vois que tout est fait en France pour nous traumatiser et ne pas partir …

        Réponse
  3. Isabelle

    Bom dia
    Au milieu de ce chaos médiatique et des pseudos analyses sans appuis solides ,votre article me rassure et je vous en remercie beaucoup.Je suis une quadragénaire venue en famille au Portugal,il y a un an et demie pour y travailler.Bien-sûr ,nos projets professionnels ont été pulvérisés par la crise sanitaire .Mais ,dés notre arrivée,nous avions tissé un début de réseau portugais et cela nous a servi pour rebondir .Malheureusememt,nous sommes dans le commerce et ,de nouveau, l activité est au ralenti .Alors,nous nous adaptons en créant une nouvelle activité “on-line”en association avec des portugais .Bref,votre optimiste est tout á fait justifié .Il faut vivre et se battre !
    D un point de vue médical,je suis une personne á risque puisque malade pulmonaire .Durant la première “vague” ,j ai dû me battre pour maintenir mes rendez-vous ,comme mes amis malades em Françe .J,avais dû me rendre aux urgences et elles étaient vides .J ai attrapé le Covid mais ,en Mars, j ai bénéficié du traitement “chloroquine,azytromicyne (que je connais bien dans ma maladie)”.Comme vous,je n explique pas cette décision,en juin, de l interdire si ce n est une pression de l Europe ,un chantage aux aides …mais ce n est que mon humble avis.il vaut ce qu il vaut.Je rejoins totalement le reste de votre analyse .
    Vous avez raison, il faut vivre et s empêcher de vivre pour ne pas mourir me semble dément .Malheureusement,je crains que cette crise qui fait vendre facilement ,n entraîne une grosse crise économique .Ce qui nous rassure c est l esprit de résiliance des portugais plus aguerris que les français pour affronter ces momemts difficiles qu ils ont déjá connus .Nous sommes heureux d etre dans ce pays d adoption et ,si Dieu le veut, nous participerons modestement mais sincérement aux futurs efforts auxquels il faudra consentir .
    Peut-être un jour pourrons nous nous rencontrer .

    Réponse
    • Jean

      Merveilleux témoignage et en plus sur les soins qui ont été ensuite interdits ! C’est un vrai crime qui devra être dévoilé un jour. Et qui est payé cash par les portugais comme les autres d’ailleurs. Cela expliquais peut-être la faiblesse de la mortalité l’année dernière. Bon courage économique. Il y aura plein d’opportunités.

      Réponse
    • Marie-Claire

      Bravo pour votre courage,, portugaise de cœur, mon ex était portugais, j’ai un peu de sa famille au Portugal et cela me rassure et confirme ce que ma nièce me dit, que tout est gonflé et ne pas tout croire.

      Réponse
      • Jean

        Merci de conforter ainsi mon témoignage et celui des autres qui sont sur place. Extraordinaire de ne plus pouvoir croire aucun médias sauf les blogs personnels.

        Réponse
  4. Thomas

    Merci pour vos informations :
    1 ANS
    Je viens de négocier ma propriété et je suis toujours candidat au départ malgré mes 81 ans, et les événements qui tentent à nous décourager Bien sur en passant par la Casa Vergao le moment venu .
    La remise des clées devant intervenir fin mai au plus tard fin juin .
    Dans l”attente ,

    Bien cordialement.

    Réponse
    • Éric Vernon

      Merci à vous pour cet article très intéressant et qui rejoint partiellement ce que je sais. La France à la botte ( du nouvel ?) Par médias achetés nous raconte tout et n’importe quoi. Éteignez la télé, en 1er les médias officiels qui vous bourrent le crâne. Je ne les ai pas écouté et je suis venu m’établir ici au Portugal en juillet 2020 ( avec retard à cause des frontières fermées)
      Je remercie Jean Claude et particulièrement son associé Filipe M de m’avoir aidé et soutenu et aidé aussi pour mon projet ,réussi. Grâce à eux,nous avons trouvé le bien qui nous convient , les papiers réglés rapidement ainsi que les bons conseils. Mr Filipe M nous avait même présenté nos futurs voisins, personnes qui sont devenues de vrais amis. Nous ne regrettons rien, et après un temps, notre piscine est bientôt terminée, nous continuons à aménager à notre goût. C’est notre nouveau nid après 47 de mariage et une retraite bien méritée. Étudiez bien les propositions, les conseils de votre et faites vous plaisir. Éric d’Alsace.

      Réponse
  5. MOUSSET Jean-Luc

    Bonjour Jean-Claude
    La question que je me pose, c’est : quel est le but recherché par tous ces gouvernements mafieux de terroriser les populations , les isoler de la vie active et sociétale ?? que recherchent ils
    si on en croit les chiffres INSEE , le Covid ne fait pas plus de morts qu’une mauvaise grippe , par contre il est vrai, nécessite des soins en milieu hospitalier assez lourds !! Mais comme leur politique a été de fermer un maximum de lits en milieu hospitalier , c’est plus difficile à gérer !! D’autre part, est il normal qu’une prime soit versée aux hôpitaux (en France , ailleurs je ne sais pas) lorsqu’une personne décède dans un établissement hospitalier !! n’est ce pas les inciter à déclarer plus de cas “covid” là ou cela n’a pas lieu d’être
    Bref plein de questions qui resterons sans réponse !!!

    Réponse
    • Jean

      Depuis des mois ne ne comprend pas. Sauf à supposer qu’ils sont dans des clans coupés du monde, qu’ils ne lisent rien de ce qu’écris le “peuple”. Je n’ose croire qu’ils le font exprès tout en sachant. Il y a bien eu soins avec chloroquine, azytromicyne en Mars au Portugal et puis rien ensuite.

      Réponse
    • Éric Vernon

      Mr Mousset JL , vous avez parfaitement raison, pour chaque décès, quel qu’il soit déclaré l’hôpital reçoit une prime, cela est pareil en Allemagne, comme en Suisse. Je m’avance de manière très sûre car je suis frontalier et je parle et écrit l’allemand et je peux fournir des témoignages venant aussi bien de France que des pays frontaliers. Il existe des télés et radios privées, non subventionnées, qui elles peuvent se permettre de dire la vérité. Faites vous plaisir, je vis dans la région de Coimbra, dans village de plus de 1000 habitants, jusqu’à présent il n’y a eu que 2 morts (officiellement du Covid), mais plus de 80 ans. Nos amis portugais nous tiennent au courant. Suivez les conseils de votre ,il vous aidera. À bientôt. Éric.

      Réponse
  6. Coline

    C’est surdimensionné en France aussi et, comme partout malheureusement. Je vous invite regarder ce documentaire éloquent (qu’on n’a sûrement du taxer de complotiste, comme tout ce qui propose une lecture différente) http://maltraites-ledoc.com/

    Bon courage et voyageons !!

    Réponse
  7. BRUNO

    Bonjour,

    Votre analyse est très réaliste et j’ajouterais que ce PSEUDO VIRUS est la plus grande supercherie mondiale de tous les temps…Honteux !!
    Pour ma part,je pars dimanche en Algarve pour un projet d’installation. J’espère être dans le vrai malgré le confinement. Qu’en est-il exactement de ce confinement ?

    Cordialement,

    Bruno

    Réponse
  8. Catherine KELLER

    Bonjour,
    J’ai beaucoup apprécié votre newsletter et vous en remercie.
    je souhaiterais me procurer -acheter si possibe-? votre guide “Administration et fiscalité pour s’installer au Portugal”.
    Merci de bien vouloir m’indiquer le mode opératoire et recevez mes salutations cordiales.
    Catherine Keller
    cmk754619@gmail.com

    Réponse
  9. LECIGNE-RIGAUD

    Merci pour cette analyse très réaliste, nous souhaitons avec mon mari nous installés à Algarve pour notre retraite en 2022. Comment se procurer votre guide administration et fiscalité ?

    Cordialement
    Dany

    Réponse
    • Jean

      Il suffit de me le demander par email, merci.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!