+351 936 049 996

Quel budget pour vivre au Portugal ?

Vous avez décidé de franchir le pas, vous partez vivre au Portugal. Vous allez trouver le soleil, la douceur de vivre et un coût de la vie moins élevé qu’en France. Mais même si le coût de la vie y est très intéressant, de combien aurez vous besoin par mois pour vivre correctement au Portugal ? De combien avez-vous besoin pour faire face aux dépenses du quotidien ? En un mot, quel est le budget pour vivre au Portugal dans de bonnes conditions ?

Budget mensuel nécessaire pour séjourner au Portugal

Globalement le coût de la vie au Portugal est plus faible environ 25% qu’en France. Mais comparativement les salaires sont également bien inférieurs. Le salaire moyen à Lisbonne est d’environ de 900 € contre 2000€ à Paris. Et le salaire minimum légal au Portugal s’élève à 565 € par mois. Donc avec des salaires bas et un taux de TVA à 23%, le coût de la vie au Portugal n’est pas si intéressant que ça pour les portugais. Le budget pour vivre au Portugal doit être soigneusement étudié.

Pour vivre correctement, un couple de retraités à Lisbonne, devra budgéter entre 800€ et 1150 € hors logement, avec une assurance santé moyenne et sans voiture. Ce budget passera à environ 1500/2000 € avec le logement. On peut décomposer ce budget comme suivant :

Pour 2 personnes, il faudra débourser chaque mois en moyenne :

  • entre 700 et 850 euros pour votre logement
  • entre 80 € et 120 € pour les forfaits de télécommunication
  • entre 300€ et 400 € pour l’alimentation
  • pour l’énergie (eau, gaz et électricité), il faudra compter environ 150/180 euros
  • pour les transports environ 50 €
  • une assurance santé dite moyenne pour environ 150€.

Ces chiffres sont donnés à titre indicatif. le budget pour vivre au Portugal  peut être revu à la hausse ou a la baisse selon votre niveau de vie recherché.

Rue de Lisbonne à proximité du pôle emploi

Quel budget pour vivre au Portugal en famille ?

Pour une famille composée de 2 adultes et 2 enfants, il faudra prévoir un budget situé entre 2600€ et 3400€ par mois. Ce budget comprend également une voiture.

Ce budget se décompose comme suit :

  • un appartement ( 2/3 chambres ) à Lisbonne entre 900 et 1300 €
  • auquel vous rajouterez entre 80 € et 150 € pour la téléphonie et internet
  • pour l’alimentation qui est un poste de dépense plus onéreux qu’en France vous devez prévoir un budget entre 400€ et 600€
  • pour le poste énergie (eau, gaz et électricité) on estime une dépense entre 150 et 180€. Notez bien que l’électricité est plus chère au Portugal qu’en, France. De plus certains immeubles en centre ville n’ont pas de chauffage central. Donc la facture d’électricité peut vite grimper.

Tous ces tarifs sont donnés à titre indicatif et dépendront de votre train de vie. Cela dit même si Lisbonne reste moins chère que Paris, les loyers et les courses notamment alimentaires ont tendance a augmenter ces dernières années en centre ville impactant de façon frontale le budget pour vivre au Portugal.

Pour information, les transports urbains restent moitié moins chers qu’à paris. A Lisbonne il faudra débourser pour un abonnement mensuel de transport 35 €.

Vivre au Portugal et toucher le chômage en France : est-ce possible ?

Si vous êtes inscrits à Pole emploi et que vous touchez des indemnités et que vous décidez de partir vous installer au Portugal, vous pourrez continuer à percevoir ces indemnités si vous remplissez certains critères. En règle générale, vous pourrez continuer à toucher vos indemnités au Portugal pendant une durée de 3 mois maximum.

Pôle emploi continuera à vous verser ces allocations si vous êtes inscrit auprès du pôle emploi portugais auquel vous aurez remis le « document portable U2 ». Ce document vous aura été remis par votre conseiller pôle emploi avant votre départ. Sur ce document figurera la durée pendant laquelle vos droits seront maintenus.

Ensuite pour continuer à bénéficier de vos allocations chômage vous devrez être capables de justifier de votre recherche d’emploi auprès des services du “Pôle emploi Portugais” nommé Instituto de Emprego e Formação Profissional (IEFP). Cet organisme pourrait en cas de non respect de cette clause, avertir le pôle emploi français qui lui pourrait envisager la suppression de votre allocation.

Vous pourrez également bénéficier de votre assurance chômage si vous démissionnez pour suivre votre conjoint par exemple. Il s’agira alors d’une démission légitime qui ouvre des droits aux indemnités chômage en France. Si vous remplissez toutes les conditions, vous pourrez donc percevoir 3 mois d’allocations chômages dans ce pays.

Toutes ces démarches et ces solutions sont possibles car le Portugal est un membre de l’espace économique européen. Le subsidio de desemprego est l’équivalent des allocations chômage en France.

Vivre au Portugal et toucher le RSA (le revenu de solidarité active)

Pour pouvoir continuer à percevoir son RSA, alors que vous vivez au Portugal vous devez remplir certaines conditions. Dans les textes officiels il est stipulé que pour pouvoir bénéficier du RSA il faut avoir une résidence en France au moins 9 mois sur 12 mois. Il faudra donc être capable de justifier d’un emploi à l’étranger de moins de 92 jours par an très exactement.

Si vous trouvez par exemple un CDD de 3 mois au Portugal et qu’en France au même moment vous touchez le RSA. Vous pourrez pendant ces 3 mois cumuler les 2 à savoir votre salaire de CDD et le montant de votre indemnité de RSA (environ 550 €). Vivre avec un RSA dans un pays étranger implique toutefois de réaliser des compromis tranchés. Votre budget pour vivre au Portugal doit prendre en compte ce paramètre.

Marché du travail au Portugal

Pour information, au début des années 2010, le Portugal a connu une forte progression du chômage atteignant jusqu’à 17% de la population active. Aujourd’hui le taux de chômage y est relativement bas à peine 8% de la population active, la situation s’est nettement améliorée depuis 2015. Mais cette amélioration est essentiellement due à la flexibilité et à la baisse des coûts des travailleurs.

Le marché du travail portugais doit faire face aujourd’hui à plusieurs problèmes : la population active n’est pas assez formée, les profil les plus recherchés ont quitté le pays et les salariés veulent une revalorisation du salaire minimum notamment. La croissance portugaise a aussi des effets macro-économiques normaux, notamment une augmentation de l’inflation ce qui a un impact sensible sur le budget pour vivre au Portuga, orienté à la hausse mais encore contenu par les autorités monétaires.

Taux de chômage au Portugal courbe

Évolution du taux de chômage au Portugal de 1995 à 2015.

Vivre au Portugal en pleine santé vive l'air marin

Vivre au Portugal, pourquoi c'est mieux ?

Inscrivez-vous gratuitement au blog et recevez nos meilleurs conseils pour s’installer au Portugal

Inscription réalisée avec succès ! Bienvenue au Portugal !