Coût de la vie en Croatie

par | 3 Nov 2022

Dubrovnik Croatie

Touristes, retraités, travailleurs et nomades digitaux, ils sont de plus en plus nombreux a vouloir atterrir sur la côte Adriatique de la Croatie attirés par la promesse d’une meilleure qualité de vie. Mais que signifie un coût de la vie abordable à 2 heures de la France ?

Les salaires en Croatie : à quoi s’attendre ?

Si vous n’êtes pas sous le statut de salarié expatrié titulaire d’un contrat d’expatriation, voilà à quoi s’attendre sur le marché de l’emploi en Croatie.

En termes de salaires, la Croatie se situe dans la moyenne européenne. Selon le Centre de Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale, le salaire minimum en 2022 était de 622€.

Quant au salaire brut moyen, il s’élève à 1392€ soit un salaire net de 1023€ .

Combien ça coûte de vivre en Croatie comparé à la France ?

Le coût de la vie en Croatie est assez bas par rapport aux autres pays européens. D’après l’estimateur Numbeo, il y est en moyenne inférieur de 32% à celui de la France.

maison avec piscine au Portugal

Les loyers y sont en moyenne de 53% moins élevés. Un appartement 2 pièces à Zagreb coûte entre 380€ et 550€ suivant sa localisation excentrée ou en centre ville.

Hors loyer, le budget mensuel estimé pour une personne seule est d’environ 624€.
Le budget d’une famille de 4 personnes serait d’environ 2155€ par mois.

Où vit-on le moins cher en Croatie ?

Nous avons comparé le coût de la vie entre la capitale Zagreb, au nord du pays à l’intérieur des terres, et les deux villes côtières de Split et Dubrovnik.

Sans surprise, la capitale Zagreb est en moyenne plus chère que Split et Dubrovnik. Mais l’écart n’est pas très grand. On pourrait même dire qu’il est très faible.

Pour assurer le même niveau de vie qu’un budget mensuel de 21 000 kunas (kn) soit environ 2 788€ à Zagreb, il faut compter 19 160 kn à Split et 20 736 kn à Dubrovnik.

C’est pour ainsi dire identique entre Zagreb et Dubrovnik. C’est probablement son statut de station balnéaire très touristique qui fait que les loyers et restaurants sont en moyenne plus chers que ceux de la capitale.

L’écart entre Zagreb et Split n’est que d’environ 240€ par mois. Très logiquement, on retrouve un écart similaire entre Split et Dubrovnik en faveur de Split. La différence est essentiellement due au prix des restaurants qui y sont en moyenne 28% moins élevés à Split.

👉 Découvrez les pays les moins chers pour s’expatrier

Qu’est-ce qui vous coûtera le plus cher en Croatie ?

Les produits alimentaires importés

La TVA de 25% sur les produits alimentaires fait que le prix de la nourriture n’est pas très éloigné des prix français. La différence sera d’autant moins marquée si vous vous approvisionnez en grande surface dont les produits sont majoritairement importés.

Comme souvent, il est conseillé de s’approvisionner en produits locaux d’autant plus que la Croatie est un pays producteur de fruits et légumes. En 2019, les croates consacraient 18,3% de leur budget à l’alimentation. C’est un des taux les plus élevés de l’union européenne.

Les déplacements

Europe oblige, le prix de l’essence est sensiblement le même en Croatie qu’en France. Le coût des transports n’y est donc que sensiblement inférieur d’environ 16%.
Point positif, les déplacements en taxi sont moins cher en Croatie où ils sont estimés à 0,81€ au kilomètre contre 1,80€ en France.

La période estivale

Ce pourrait être une boutade mais ça ne l’est pas. Destination touristique oblige, la période estivale s’accompagne d’une majoration des tarifs dans de nombreux secteurs (restauration, locations de voitures, hébergement).
Il faut le savoir si vous comptez profiter de la douceur estivale de la côte Adriatique pendant vos vacances d’expatrié.

Qu’est-ce qui vous coûtera le moins cher en Croatie ?

Le logement

Malgré une augmentation des loyers au cours des dernières années, le logement reste encore abordable. Nous l’avons abordé quelques lignes plus haut, un appartement 2 pièces dans le centre de Zagreb est loué autour de 600€ en passant par une agence.

La location de particulier à particulier permet d’obtenir des prix ou des surfaces plus intéressants encore mais il faudra faire attention à bien demander la signature d’un contrat de location.

Le logement représente en moyenne 16,2% du budget des croates. C’est nettement inférieur à la moyenne de 23,5% que les habitants de l’union européenne consacrent au logement.

Lectures complémentaires

Objectif Import Export – Le marché croate : Principaux secteurs – https://www.objectif-import-export.fr/fr/marches-internationaux/fiche-pays/croatie/marche-principaux-secteurs

0 commentaires

maison au Portugal

Nos derniers articles

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!