Impôts à la source et retraite au Portugal

par | 2 Juin 2018 | Espace privé, Non classé

Soyez le premier à voter

Exceptionnellement un petit article sur un point difficile à traiter vu les imprécisions sur les impôts à la source en France l’année prochaine 2019.

Une belle occasion pour les retraités de 2018

J’ai trouvé un article très intéressant, voire très important sur Boursorama, lire ici . Je vous le résume ci dessous. Il y a aussi l’article de “Notre temps ” lire ici .

Il serait très intéressant de s’expatrier CETTE ANNEE 2018 pour ceux qui partent à la retraite cette année 2018. Avant le prélèvement à la source en 2019.

2018 sera une année fiscale blanche, plus intéressante pour les retraités qui partent s’installer à l’étranger” !! Diable très intéressant !

Pourquoi ?

maison avec piscine au Portugal

Les impôts à la source

Avec les impôts à la source, l’impôt sera calculé sur nos revenus de l’année en cours, au lieu d’être assis ceux de l’année précédente, comme c’est le cas aujourd’hui. En 2019, l’impôt sera donc calculé sur nos revenus de 2019 et pas sur ceux de 2018.

En pratique, pour éviter une double imposition l’année de la réforme avec les impôts à la source, chaque contribuable se verra attribuer un crédit d’impôt spécifique qui “effacera” l’impôt sur ses revenus de 2018.

Pour la plupart des Français, cette “année blanche”, ne sera qu’un mirage. En effet, si leurs revenus sont stables ils s’acquitteront peu ou prou d’un impôt identique chaque année.

Seuls les revenus qui sont susceptibles d’être “recueillis annuellement”, autrement dit les revenus courants, donneront droit au crédit d’impôt spécifique, explique David Kersalé fiscaliste aux Éditions Francis Lefebvre. Les primes de départ en retraite versées en 2018, étant des revenus exceptionnels, elles seront quand même soumises à l’impôt en 2019″.

Pour éviter une hausse brutale de sa facture fiscale, “un nouveau retraité peut demander à étaler sa prime sur l’année de versement et sur les trois années suivantes, voire à bénéficier du régime du quotient” conseille maître Christiane Richard, avocate fiscaliste. La prime mise à part, il existe néanmoins une opportunité liée à l’année blanche.

Les seuls “gagnants” de l’année blanche seront les contribuables percevant plus de revenus en 2018 qu’en 2019. Donc les retraités en 2018 !!

Plus l’écart entre votre salaire de 2018 et votre future retraite est important, plus vous économiserez de l’impôt. Les cadres sont donc les plus concernés. Deuxième critère: la date de votre départ. Plus elle s’approche de la fin de l’année 2018, voire début 2019, plus vous accentuez la différence de revenu entre les deux années.

Lire aussi l’article “Les Echos” :  “Plus l’écart entre vos revenus de 2018 et votre future retraite sera important, plus vous économiserez d’impôt. D’ailleurs, si vous choisissez de partir à la retraite en 2018, vous aurez intérêt le faire le plus tard possible – le 1er janvier 2019, pour accentuer au maximum la différence de revenu entre les deux années.”

«  Il y a un effet d’aubaine à partir en retraite en 2018 plutôt qu’en 2019, confirme Richard Chalier, associé chez Fidroit. Celui-ci ne tient pas spécifiquement au fait de partir à la retraite, mais concerne en réalité tous les contribuables dont les revenus courants chuteront en 2019 par rapport à ceux qu’ils auront perçus en 2018.  »

Notez aussi quelques problèmes : À partir du 1er janvier 2019, les pensions complémentaires des nouveaux retraités nés après 1956 pourront être minorées de 10% pendant trois ans. Serez-vous est concerné? Lire  ici  Je ne détaille pas c’est un peu complexe et particulier.

S’expatrier entre fin 2018 et fin 2019

Avant la réforme, les Français qui s’expatriaient payaient deux fois leurs impôts l’année de leur départ. Ils étaient imposables en France au titre des revenus de l’année passée, mais aussi dans leur pays d’accueil au titre de l’année en cours. Ce décalage tenait à l’archaïsme du calendrier fiscal français par rapport à ses voisins, rappelle Capital.

La plupart des autres pays pratiquent déjà le prélèvement à la source. L’adaptation du fisc français aux impôts à la source change la donne pour les retraités qui s’expatrieront entre fin 2018 et fin 2019. Ils seront dispensés d’une double imposition, c’est-à-dire qu’ils n’auront pas d’impôts à payer en France sur leurs pensions de retraite de 2018.

Conventions fiscales et statuts spécifiques

Le voyage vaut le détour pour les seniors qui s’installent dans un pays qui aurait signé une convention fiscale avec la France. Dans ces circonstances, leurs pensions versées en 2019 ne seront pas imposables dans l’hexagone. En revanche, elles le seront dans leur pays d’accueil. Notez que ce système ne s’applique pas aux pensions du régime de la fonction publique.

L’effet d’aubaine n’est pas négligeable pour ceux qui choisissent un pays au niveau d’imposition moins élevé qu’en France. Sans compter les pays qui proposent des statuts spécifiques et attractifs pour les retraités ! A

Et bien sûr, au Portugal  les Français à la retraite bénéficient pendant 10 ans d’une exonération d’impôt sur les revenus de leur pension.

En clair cela signifie pas d’imposition sur vos retraites versées en 2018 en France et au Portugal pas d’impôts sur vos retraites versées en 2019 (plus 9 années de plus).

Alors pensez vite à la retraite au Portugal car cela se prépare  longuement, demain il sera trop tard. 2019 est bientôt là.

💬 Une question ? Un commentaire sur cet article ? Cliquez-ici

maison au Portugal

Nos derniers articles

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez gratuitement :

✔︎ notre guide "Administration et fiscalité pour s'installer au Portugal"
✔︎ une fois par mois nos meilleurs conseils pour vivre au Portugal

36 Commentaires

  1. Desplat

    Pas valable pour les fonctionnaires

    Réponse
    • Jean

      Eh oui ! Pour une fois les avantages sont au privé !

      Réponse
    • DANIELE VANNIER

      Bonjour

      Et qu’en est-il pour un retraite de la fonction publique qui s’expatrie début 2018? Il paie les impots de l’annee 2017 et il a egalement le prelèvement a la source sur sa pension en 2018. Il subit donc en 2018 une double imposition (2017 et 2018)ce qui justement est soigneusement évité pour les residents français qui seront preleves à la source en 2019. Ils echappent eux à la double imposition. C’est discriminatoire

      Réponse
      • Jean

        Je ne comprend pas très bien votre message mais je crois que rien ne change vraiment pour les fonctionnaires, il n’y a jamais de double imposition. Mais c’est vrai qu’ils n’ont pas d’exonérations.

        Réponse
  2. loeb

    Bonjirmez vous our
    semblerait-il que la France jugeant la non imposition illégale dans le cadre de l’Europe, celle-ci passerait à 10 % dans le futur. Confirmez vous cette hypothèse ?
    Cdlt christian

    Réponse
    • Jean

      C’est possible, c’est discuté, rien n’est sûr du tout. Donc hypothèse autant que bavardage inutile à ce jour.

      Réponse
  3. Noël Mercier

    Bonjour,
    Je pensais que le statut RNH partait du jour d’arrivée effectif au Portugal ! D’après votre article je crois comprendre que si on arrive le 1 septembre 2019, le statut RNH est réellement effectif au 1 janvier de l’année d’arrivée (2019) ? donc les impôts déjà prélevés sont restitués ?
    Cdlt

    Réponse
    • Jean

      Ces mots sont imprécis. Arrivée au Portugal ne signifie rien. Ce qui compte c’est la date du certificat de résidence qui peut (ou non) se demander dés que vous avez une adresse en location ou achat. Quand vous l’avez vous pouvez vous inscrire fiscalement au Portugal, donc NIF Résident. Là vous êtes fiscalement résident portugais. Ensuite vous pouvez demander le statut RNH qui n’est qu’un cadeau fiscal. C’est très rapide à obtenir. Il est effectif soit pour toute l’année en cours s’il est obtenu AVANT le 31 Mars de l’année soit au prorata de l’année en cours s’il est demandé APRES ce 31 Mars. Et vous faites votre déclaration d’impôts l’année suivant en conséquence. Quels impôts devraient donc être restitués ? Sans compter que je connais pas trop d’états qui restituent quoi que ce soit.

      Réponse
  4. Noel

    Dans votre conclusion :”En clair cela signifie pas d’imposition sur vos retraites versées en 2018 en France et au Portugal pas d’impôts sur vos retraites versées en 2019 (plus 9 années de plus)”
    comment fait-on ? quand doit’on arrivé ?

    Réponse
    • Jean

      Selon les situations il faut arriver en 2018 ou 2019. Mais il faut bien compter préparer en 2018 au plus tôt. Si vous connaissez le Portugal c’est ok mais sinon venez découvrir au plus vite. Et faire les premiers documents à la Casa Vergao.

      Réponse
  5. Patrick Boutoille

    pour le revenus fonciers qui sont bien souvent la retraite de commercants et professions libérales rien de tout ça!!on casque!!!

    Réponse
    • Jean

      Exactement et c’est bien injuste comme la plupart des impôts d’ailleurs.

      Réponse
  6. Marsu

    Merci pour votre info. générale j’avais effectivement lu ces données mais étant déjà retraité depuis un certain temps cela ne me concerne pas (sauf élément imprévu arrivant en 2018) je trouve sympa le fait de donner des infos. qui sont très à propos .votre sensibilité de l’information est excellente encore merci pour vos contactsréguliers

    Réponse
  7. Annie

    Bonjour mon mari est retraité militaire sa retraite sera t elle imposable ? Merci pour votre réponse bien à vous

    Réponse
    • Jean

      Les retraites du public ne bénéficient pas de l’exonération RNH. Pour l’armée ce peut être différent si ce n’est pas un statut de fonctionnaire. Donc à étudier avec la caisse de retraite.

      Réponse
  8. JO

    bonjour,
    j’ai lu attentivement tous ces conseils. je voudrais une précision peut-être :
    si je viens m’installer au Portugal fin 2018 début 2019, étant retraitée :
    – à quelle date butoir dois je prévenir l’administration fiscale française de mon nouveau lieu de résidence au Portugal afin de ne pas payer d’impôt par prélèvement libératoire en 2019 ? le 1er janvier 2019 ou je dispose de plus de temps?

    – si je ne peux m’installer et obtenir l attestation de résident que en février par exemple est-ce que je paierai l’impôt en France en janvier février puis après ils ne prélèveront plus ?

    c’est important car je dois descendre au Portugal en Septembre pour trouver le logement

    Par avance merci de votre réponse

    Réponse
    • Jean

      Si vous ne voulez pas être prélevée à la source en 2019, vous avez certainement intérêt à déclarer le plus vite possible aux impôts français que vous êtes résidente au Portugal, en tous ca avant le 1 er Janvier. Laissez leur le temps de changer leurs fichiers ! Ce qui compte c’est d’être résidente au Portugal ce qui signifie avoir un certificat de résidence au Portugal. Cela prend au moins un mois après avoir signé un contrat de location, même temporaire. Le Statut RNH pour être exonéré importe au Portugal pour ne pas être imposée au Portugal mais ne compte pas en France. Bref vous devriez venir dés Septembre pour faire vos documents de base et trouver une location. On sait très bien vous aider pour faire ça en quelques jours.

      Réponse
  9. Yves Mage

    Bonjour
    Petite question technique ; Je suis médecin français et j’ai choisi de m’expatrier en octobre 2017 au Portugal J’ai donc travaillé en tant que médecin en France en 2017 jusqu’en octobre J’ai tout vendu en France et ai acheté une maison à mon arrivée au Portugal .J’ai fait ma demande en 2017 de RNH à profession à haute valeur ajoutée mais je n’ai pas travaillé au Portugal en 2017 car ma demande d’équivalence de diplôme a pris 6 mois Les finances portugaises nient ma demande de haute valeur ajoutée en 2017 et me considère comme un simple résident fiscal Total des courses : je paie mes impôts en France ( URSSAF et caisse de retraite ) et le complément d’imposition au Portugal ( le calcul est le suivant , je paie sur mes revenus français une imposition portugaise classique sur laquelle les finanças déduisent le montant payé en France ) Ai je un droit de recours ? Avez vous déjà eu un cas similaire ? Bien à vous

    Réponse
    • Jean

      Je vais vous donner en privé un avocat fiscaliste mais les recours doivent être fait dans un délai assez court lorsque votre notification de RNH arrive (accepté ou refusé). Ce qui ne m’est pas clair dans votre question, c’est que le statut RNH est une chose qui ne dépend pas de votre travail, qualification mais uniquement de savoir si vous êtes un nouveau résident. Donc vous l’avez ou non suivant que vous faites correctement les formalités en arrivant. Nous on le fait avoir à tous coup mais seul on peut facilement le rater. Ensuite avec ce Statut RNH Vous pouvez travailler dans certains domaines et médecin est parfaitement accepté et avoir une taxe à 20% seulement. Donc deux choses bien différentes. Obtenir le statut RNH puis faire valider votre profession dans la liste. Vous auriez du avoir cela, pourquoi et où est l’erreur, je ne sais ?

      Réponse
  10. Jean-Louis

    bonjour,

    Nous achetons un bien au Portugal en octobre 2018, qui va être déclaré comme notre résidence principale dès le 10 octobre 2018. Je suis retraité depuis 10 ans, ma femme sera en retraite à compter du 1er avril 2019.

    Est-il possible pour moi de demander le statut de résident fiscal à compter du 1er novembre 2018 et mon épouse à compter du 1er avril 2019.

    Cela ne va t-il pas poser un problème en France dès lors que nous faisons une déclaration commune ma femme et moi auprès des impôts ?

    Si j’obtiens le statut de résident fiscal au Portugal dès le 1er novembre 2018 pourrais-je demander à ne pas être prélevé à la source en 2019.

    Et vais je bénéficier de la non imposition du 01/01/2018 au 31/10/2018.

    Réponse
    • Jean

      Vous ne pouvez pas être RNH si votre foyer français (donc votre femme) reste assujettie aux impôts français, si elle reste en France. Pour être résident fiscal portugais, disons pour que la France fiscale vous laisse partir, il faut que le foyer tout entier s’en aille de France. C’est le problème du foyer fiscal, invention française qui va aussi faire échouer le prélèvement à la source prévu l’année prochaine. Lisez la fin de cet article http://h16free.com/2018/09/03/61690-prelevement-a-la-source-encore-une-occasion-manquee

      Réponse
  11. IZAR

    Français à l’étranger nous sommes déjà prélevés à la source. Nous n’en faisons pas tout un plat.

    Réponse
  12. Paoli

    Bonjour,
    Nous payons nos impôts par mensualités depuis que nous sommes à la retraite. Nos pensions de retraite proviennent de la Suisse où nous avons travaillé toute notre vie.
    Comment se fera l’impôt à la source ? D’où sera-t-il prélevé ?
    Merci de votre réponse. Cordialement

    Réponse
    • Jean

      Je suppose que vous êtes français avec des retraites suisses. Si le prélèvement français à la source se met en place il faudra que vous ayez prévenu votre centre d’impôts en France que vous n’êtes plus résidents français. Si je ne comprend pas bien écrivez moi à jcjamet@casavergao.com

      Réponse
  13. Timaru

    Bonjour
    Je suis un fonctionnaire international neo zélandais à la retraite. Je perçois ma retraite aux USA. Je pense prendre ma retraite en en France. Comment ma pension de retraite sera t elle imposée ?

    Réponse
    • Jean

      Je parle des impôts au Portugal. Je ne sais dans votre cas, sachant que les US fiscalisent même leurs ressortissants à l’étranger et la France taxe tout ce qui bouge. Je me demande si c’est un choix raisonnable.

      Réponse
  14. tito

    j’ai acheté un appartement au portugal et je viens y vivre
    je suis en train d’avertir le fisc français que je serais résident à lisbonne à partir du 31 décembre 2018
    on m’a dit que je devrais continuer payer mes impots en france car pas à la retraite encore meme si je suis RNH et que je vis plus de la moitité de l’année au portugal, car ma profession n’est pas à haute valeur ajoutée, je suis realisateur de documentaire pour la tele.
    je ne comprends pas bien tout… je suis RNH je vis ay portugal mais je dois payer mes impots sur le revenus en france et IFI en france ?

    Réponse
    • Jean

      Ce n’est probablement pas si compliqué mais il vous faut un bon comptable au moins voire un avocat fiscaliste pour clarifier la situation au Portugal, pas en France. Vous allez être résident portugais donc fiscalisé au Portugal et pas en France. Avec ou non une exemption RNH, ça c’est autre chose. Mais pour l’instant vous manquez de bons conseils. Venir ici est un fait et ce n’est pas compliqué, rentrer dans les bonnes cases fiscales et administratives peut demander une aide sérieuse. N’économisez pas cette étape.

      Réponse
  15. Bernard

    Bonjour, article très intéressant, merci. Nous sommes un couple de retraités, nous avons acheté au Portugal notre résidence principale en juin 2018 et sommes résidents permanents depuis octobre 2018.
    Madame était fonctionnaire et touche une pension de l’état. Dans son cas, est-ce que les revenus de cette pension sont soumis à ce que l’on appelle la retenue à la source (RAS) qui est libératoire de l’impôt (tranche e dessous de 12%) et donc le prélèvement à la source (PAS) ne concerne pas ses revenus ?
    Monsieur touche une pension du privé : en application de la convention entre la France et le Portugal les revenus de cette pension ne sont donc pas imposables en France. Dans ce cas, faudra-t-il faire modifier le taux de prélèvement à la source qui avait été calculé lors de la déclaration de revenus faite en mai 2018 afin de passer ce taux à 0% ou cela se fera automatiquement ?

    Réponse
    • Jean

      J’avoue que je suis étonné que vous soyez propriétaires et même résidents au Portugal sans savoir ces données élémentaires. Avez vous même demandé le Statut RNH ? Pourquoi ne vérifiez vous pas AVANT de devenir résident ce que vous avez à faire et vos droits comme vos devoirs? Vous risquez de ne pas bénéficier de vos avantages ou de payer des surtaxes ou même d’être en dehors de la légalité. Je vois et je lis trop souvent cela et cela m’inquiète toujours. Certains ensuite repartent en France parce qu’ils ont été déçus de l’administration portugaise. Mon Guide est fait pour vous informer : https://www.casavergao.com/downloads/minstalle-portugal-guide-procedures-administratives/

      Pour vos questions, pour Madame ces revenus sont fiscalisés en France comme d’habitude, rien ne change pour elle. Pour Monsieur, si vous avez demandé et obtenu le statut RNH vos impôts au Portugal seront exonérés MAIS il faut vous défiscaliser de France ! Il n’y a rien d’automatique si vous ne faites pas les bonnes démarches. De même pour vos retraites, vos assurances maladies, etc.. Il faut faire et surtout savoir quoi faire.

      Réponse
  16. Mercedes

    Bonjour mon mari et moi-même sommes à la retraite depuis quelques années. Après la vente d’une résidence secondaire en indivision nous envisageons de venir vivre au Portugal fin 2019.
    1/ que va t il se passer avec le prélèvement à la source. Allons-nous payer double imposition pendant les derniers mois de 2019 ?
    2/ pour des raisons familiales nous ne voulons pas acheter trouve t on facilement des maisons à louer NON meublées ?

    Réponse
    • Jean

      Lorsque vous vous déclarerez Résidents au Portugal vous serez (sauf retard de l’administration qui remboursera plus tard) supprimé du prélèvement à la source. Pas de double imposition. Oui on trouver très facilement au moins dans le Centre (où nous sommes) des appartements et maisons meublés.

      Réponse
  17. Poujardieu

    Bonjour,
    Nous sommes un couple de retraités du privé, RNH au Portugal depuis le 1/1/2015 et exonérés d’ impôts sur nos pensions
    (AGIRC, ARCO, CNAV) depuis cette date.
    Savez-vous si la retenue à la source change quelque chose ?
    Merci, et meilleurs voeux.

    Réponse
    • Jean

      Mais non rien du tout, sauf erreur temporaire de l’administration. Si vous avez bien fait vos changements et bien communiqué les bons documents auprès du fisc, vous n’êtes tout simplement plus fiscalisés en France donc aucune conséquence pour vous.

      Réponse
  18. VIGIER

    Bonjour,
    RNH depuis novembre 2018, voulez-vous bien me dire comment faire la déclaration d’impots :
    Faut il faire la déclaration totale en France et totale au Portugal ou bien de janvier à octobre en France et seulement novembre et décembre au Portugal Merci par avance de votre réponse.
    Hélène

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les 4 pays avec la meilleure fiscalité en Europe - My Success - […] plupart des gens n’associent pas le Portugal aux pays à faible taux d’imposition. Dans la plupart des cas, ils…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!