S’installer au Portugal en faisant au moins 10 erreurs

par | 3 Avr 2021 | Général, Important - Haut de page

Nous allons jouer au jeu des 10 erreurs. Comment faire au moins 10 erreurs pour s’installer au Portugal ?

Rassurez vous ce ne sont pas toutes de grandes erreurs et nous en avons faites certaines sans trop de dégât. Mais si vous pouvez profiter de notre expérience et de ce que nous avons vu …

Ce sont surtout des manques d’information AVANT de s’installer au Portugal qui vont vous faire perdre du temps, parfois de l’argent et souvent du plaisir.

Donc à bien lire …

Erreur N°1 : Aller trop vite

Nous regroupons sous ce titre ceux qui après une semaine de vacances en Algarve décident d’y venir toute l’année. Mais aussi ceux qui rêvent de s’installer au Portugal sans y être jamais venu et qui achètent en ligne un terrain (si si ça existe!), ceux qui passent des vacances chez des amis et décident de venir près d’eux sans rien connaître d’autre.

maison avec piscine au Portugal

trop vite

Disons ceux qui prennent des décisions très rapides sans vraiment connaître le Portugal.

Notez que ça peut marcher, même bien marcher mais c‘est quand même bien compter sur la chance. Un peu dangereux vu les énergies et les dépenses en jeu.

C’est sans doute la plus grosse de nos 10 erreurs.

Erreur N° 2 : Venir au Portugal QUE pour des raisons fiscales

Certes c’est un déclencheur, un réel attrait mais il ne faut pas venir s’installer au Portugal QUE pour ça. C’est un coup de pouce qui pourrait être remis en question (il l’a déjà été modifié avec un RNH à 10% au lieu de 0%, voir ici) mais surtout venir vivre ici signifie d’abord VIVRE AU PORTUGAL. Si vous n’aimiez pas finalement y vivre, l’économie d’impôt va être vite reléguée en arrière plan.

Il faut aimer d’abord le Portugal et ses habitants et ensuite profiter de ce cadeau que vous fait ce pays. Dans cet ordre là.

C’est une erreur mineure sur notre classement des 10 erreurs.

Erreur N°3 : Venir au Portugal

Ah ah ! Non je ne dis pas qu’il ne faut pas y venir mais j’ai souvent des emails ou des personnes au téléphone qui veulent venir s’installer au Portugal sans plus de précisions.

Comprenez si quelque étranger vous dit qu’il veut venir en France, vous allez lui demander où ? Parce que vous savez bien qu’entre Lille et Marseille ce n’est pas du tout pareil, que Brest et Strasbourg ne sont pas identiques, etc..

Ici c’est pareil même si le pays est plus petit, il y a plein de Portugal différents. Il faut les connaître, il n’y a pas que l’Algarve et de loin !

Donc prenez du un peu de temps pour aller du Nord au Sud, de la côte aux frontières espagnoles. Si vous venez vivre ici, c’est un grand projet, bien choisir SON Portugal est très important. Ce serait une grosse erreur de ne pas découvrir mieux ce pays. Avant de s’installer au Portugal !

Regardez la densité de population, si variée. Bien sûr que ces régions sont très, très différentes !

Je crois que c’est ce dont nous parlons le plus avec nos visiteurs. Et beaucoup prennent ce temps pour visiter même des coins assez peu connus et remarquables. Et qui leur conviennent en fait très bien. Et moins chers.

Erreur N° 4 : Découvrir le Portugal en touriste et en été seulement

Aucune médisance sur les touristes bien sûr ! Mais venir s’installer au Portugal demande un autre oeil pour examiner les différents régions et lieux intéressants.

Moins de visites touristiques de musées, de châteaux, de couvents et plus d’intérêts pour les commerces, les centres de santé, les prix immobiliers, les moyens de communication, etc..

Très concret ! Ne découvrez pas que les plages en été !

 

Et puis il faut venir à toute saison, au moins voir la région qui vous plait en hiver. C’est important de constater à quoi ressemble le pays avec un ciel gris et de la pluie forte ou du brouillard et de la fraicheur.

Egalement important de voir en Algarve par exemple à quoi ça ressemble en dehors de la pleine saison touristique. En France, sans être méchant, j’ai vu Biscarosse plage en hiver et c’était vraiment pas comme en été !!

Peut-être la deuxième plus grosse erreur dans nos 10 erreurs.

Erreur N° 5 : Acheter la maison “coup de coeur”

Il se peut qu’en voyageant et regardant des maisons vous trouviez sans trop chercher LA MAISON de vos rêves. C’est peut être un très beau futur qui vous attend là mais ce peut être aussi un sacré piège.

Soit parce que vous n’avez pas assez vu encore les différentes facettes du Portugal et qu’une autre région vous aurait davantage convenu, soit parce que la météo locale vous ait totalement inconnue à d’autres saisons, soit parce que vous en avez surestimé la qualité, oublié de vérifier le voisinage, l’accès à l’eau, aux routes, aux commerces, à l’Internet et téléphone, etc.. Là encore il faut prendre son temps.

Vous connaissez très bien laFrance (ou votre pays Belgique, Suisse, Canada, ..)  et très peu ici.

Vos connaissances implicites sur la France vous éviteraient des erreurs faciles à faire ici. Si on vous parle d’une splendide maison et pas chère du tout en Creuse ou sur le plateau des Milles Vaches (sans médisance du tout, j’adore ces régions ), vous savez implicitement les avantages et inconvénients de la région. Ici vous n’en savez rien du tout et c’est important.

Notez bien que vous ne savez pas du tout à quoi ressemble la côte en face des tempêtes hivernales et même en été quand les entrées maritimes créent un brouillard frais et tenace au mois d’Août.

Prenez votre temps sans succomber aux coups de coeur, disons pas trop tôt, pas trop vite.

C’est une erreur majeure sur les 10 erreurs.

Erreur N° 6 : S’installer au Portugal français

Bon ce n’est pas forcément une erreur, ce peut être un choix raisonné. Mais évidemment avec 15 000 français qui s’installent chaque année ici, il y a maintenant des zones très françaises, avec des associations actives.

A Figueira da Foz qui n’est pourtant pas une grande ville l’association regroupe plus de 300 français, la plupart retraités. Et c’est partout pareil. C’est un avantage certes pour déjeuner en parlant français, trouver des amis, jouer aux cartes, faire des sorties, etc..

Mais c’est aussi un piège car cela peut empêcher ou freiner la connaissance des portugais, du vrai Portugal. Certaines zones comme l’Algarve, Cascais et Estoril, ont tellement d’étrangers qu’on ne vous parle qu’en anglais ou français. Y rencontrer des portugais et partager leur quotidien y devient utopique, il n’y a même plus vraiment de vie traditionnelle “à la portugaise” là bas.

Donc attention, sauf désir bien réfléchi de ne pas trop se dépayser, à ne pas vivre dans un “ghetto de riche”. Ce serait dommage ! Mais c’est aussi normal de vouloir parler français et même d’avoir des goûts de français. Vous verrez, c’est à l’étranger qu’on se sent réellement français. Ou Belge ou Suisse, etc..

Suivant vos désirs, ce n’est peut-être pas une erreur mais simplement un choix réfléchi.

Erreur N°7 : S’installer au Portugal sans vouloir quitter la France

Là encore ce peut être un choix bien raisonné, très éclairé mais c’est quelque peu difficile et surtout dangereux avec le fisc.

Garder sa maison de famille en France, voire son activité professionnelle, une partie de sa famille (des enfants avec des études à votre charge par exemple), y revenir très fréquemment ou pour de longues périodes, c’est dangereux car le fisc français risque fort de vous garder comme résident fiscal en France. Adieu le statut RNH et les exonérations d’impôts.

Vous pouvez garder une maison en France mais louez là plutôt (vous paierez ces profits locatifs en France d’ailleurs ce qui clarifie bien votre situation fiscale avec la France)

Par ailleurs garder un pied des deux cotés risque de vous donner l’impression de n’habiter plus nulle part et principalement de ne pas vous aider à vous intégrer au Portugal.

De préférence, venez ici définitivement ou en tous cas résolument quitte à évoluer beaucoup plus tard. Un pas bien franc et assuré vaut mieux que des valses hésitations peu assurées. Et compliquées administrativement.

Erreur N° 8 : Ne pas louer d’abord

Il est de loin préférable de louer d’abord. Autrefois, je disais une vraie location. Mais avec le temps beaucoup de nos visiteurs se sont retrouvés bloqués par un contrat sur un an ou plus alors même qu’ils avaient acheté. Une certaine galère et chère !

Je préconise fortement maintenant des locations de une semaine, deux semaines en Rbnb et par ci et par là.

Pourquoi c’est mieux ? Pas de contrat lourd à casser et même à gérer. Des expériences à diverses places ce qui est bien mieux que de passer un an au même endroit. C’est une phase de découverte du Portugal.

Par contre en Rbnb louez une maison entière, un appartement et pas une seule chambre. Pour vraiment vivre à la portugaise avec vos courses, votre cuisine, etc..

Par exemple un petit appartement pour passer du temps sur place, pour essayer et sentir ce que c’est de vivre au Portugal. Pas en vacances, pas en touriste mais en vrai portugais.

Je dois dire que cela fait partie de mes habitudes. J’ai beaucoup voyagé et quasiment partout en travaillant dans le pays, Brésil, Mer du Nord, Egypte, Afghanistan même, etc.. et bien sûr Portugal avec une location d’un an à Lisbonne (et des problèmes pour le quitter) et une petite entreprise sur place.

J’ai vécu et presque toujours travaillé avec les habitants, à leurs rythmes, avec mes risques aussi. Et cela a été merveilleux. En tous cas, j’ai vu les pays réels et concrets.

Ici c’est pareil, vivre quelques temps, normalement dans ce pays AVANT de s’installer au Portugal est presque indispensable si vous avez décidé de vous d’y rester à demeure. Très bonne solution de sécurité avant d’engager des sommes importantes et beaucoup d’énergies.

Erreur N° 9 : Venir ici en pays conquis

D’accord le Portugal est un petit pays, en taille, en nombre d’habitants, en économie, etc.. Mais pas si petit en termes d’histoire, d’importance mondiale, personnages célèbres.

Et surtout c’est un pays moderne par bien des aspects plus efficace qu’en France. Ici par exemple la mairie locale de notre petite ville de 5000 habitants m’envoie un email chaque jeudi pour nous annoncer ce qui se passe ici le WE, sorties, cinéma, expositions, etc.. Jamais eu ça en France.

Certes les portugais sont très accueillants, aident très volontiers, aiment bien les étrangers. Mais ce n’est pas une raison pour les regarder de haut parce que vous serez souvent plus riches, avec une bien meilleure retraite par exemple.

Les portugais sont calmes, chaleureux, tranquilles, avec un excellent service. Et fiers de leur pays !

La nouvelle invasion française, acceptée avec plaisir mais.. il ne faut pas mal se conduire.

Au total c’est vous qui êtes chez eux et c’est leur pays. Ne râlez pas sur leurs formalités, les obligations ici.

Ne l’oubliez jamais, vous êtes ici accueilli avec plaisir mais vous ne serez du pays, vraiment du pays que bien plus tard quand vous serez vraiment devenu portugais en parlant bien la langue.

Peut-être la pire des erreurs parmi nos 10 erreurs, moins pour vous que pour la réputation globale des français au Portugal. N’oubliez pas que nous faisons déjà monter les prix, alors …

Erreur N° 10 : Négliger les formalités

Le Portugal est un pays moderne avec une administration plutôt agréable mais avec des formalités sérieuses. Il y a des impôts, des règles, des papiers à faire et bien. Ce n’est pas vraiment difficile mais, en portugais, parfois complexe. Immatriculer une voiture est un jeu de piste un peu compliqué avec des dates précises à respecter.

S’installer au Portugal signifie y être en règle avec les lois et formalités. Et d’abord les connaitre. Demandez nous notre Guide Admin et Fiscal, ici.

Certaines formalités ne sont pas les mêmes comme un achat immobilier car l’équivalent de nos notaires n’existe pas donc faites confiance à votre banque. Les actes de vente sont plus légers, les garanties aussi.

Le Portugal est globalement un pays très honnête, il y a très peu d’arnaques mais bon ça peut arriver. Faites tout très attentivement avec les autorités respectables.

Regardez les problèmes possibles. Et j’ajoute plus encore sur ce thème si important vu notre expérience, un erreur serait de :

Ne pas être accompagné pour les formalités administratives et fiscales

Aujourd’hui, en faisant moi même d’autres formalités plus complexes (SEF, Ecoles, Sécu privée,..) et surtout en voyant bien des personnes naviguer avec peine dans ces obligations, je dirais que c’est un point bien plus difficile et complexe que beaucoup l’imaginaient, y compris moi même.

Même après avoir fait avec mes visiteurs leur NIF et leur compte bancaire, même en donnant la procédure pour obtenir le Certificat de résidence, il y a bien des cafouillages. Pas trop graves mais avec beaucoup de temps perdu et d’énervement. Parfois il y a perte du RNH, c’est plus embêtant !

NIF

Finalement il faut bien plus apprendre et comprendre que prévu ou imaginé pour une installation au Portugal.

Lisez ça, c’est juste les sigles que vous devrez connaître et pratiquer : NIF, RNH, Certificat de Résidence, IMI, SNS, Formulaire S1/E121, IMT, IS, IRS, COC, DUC, IUC, etc.. Bien sûr c’est faisable et logique mais quand même c’est long et plutôt harassant de tout comprendre et de faire soi même.

C’est bien plus simple d’être accompagné et de connaître les bons experts.

Avec une mention spéciale au Portail des Finances

Le Portugal a une particularité peu connue, il est très en avance pour la digitalisation des données, en particulier bancaires et fiscales.

  • La Carte Multibanco, carte de débit que la banque vous donnera est un sésame pour des dizaines d’opérations dont l’impression de chèques à la demande.
  • Les péages sont numérisés et automatiquement débités pour la grande majorité des voitures.
  • Le N° NIF est saisi sur toutes vos factures (si vous le désirez) et vos achats sont donc connus de l’administration fiscale contre l’avantage de petits avoirs sur vos impôts. On signe à la banque BCP sur tablette numérique et vos contrats de vos achats immobiliers sont digitalisés de suite.

Bref la grande majorité des actes financiers sont numérisés et du coup, il faut bien le savoir, vous êtes encore plus suivi qu’en France. Tous vos trajets et tous vos achats si vous donnez votre NIF pour avoir la facture personnalisée (ce qui n’est quand même pas obligatoire).

Donc le Portail des Finances est une pièce importante, tout en portugais bien sûr. Dés l’ouverture de votre NIF résident (pas le NIF initial quand vous êtes encore non-résident), vous obtenez des codes pour y accéder. Codes provisoires que vous devez rendre définitifs rapidement. Et là c’est un gouffre ! Même pour nos comptables portugais, c’est un lieu étrange avec des milliers de liens et qui change sans cesse. On peut tout y faire mais c’est dangereux.

Demander son RNH tout seul peut conduire à perdre cet avantage sans savoir l’erreur commise. Pourtant il s’agit de quelques clics quand on a trouvé la bonne page, le bon lien.

Je trouve ce Portail très puissant, très efficace, très rapide. Mais en même temps pour nous étrangers, lors d’une installation au Portugal, c’est un site très difficile.

Ce Portail vous envoie toutes les notifications pour tous les paiements nécessaires, il suit toutes vos voitures, vos biens, vos locations. Votre espace personnel est complet et accessible, en portugais. Voila quelque chose de difficile à apprendre même si c’est logique. Et c’est obligatoire.

Tous les expatriés avec le statut de résident, RNH ou non, doivent y déclarer en ligne tous leurs revenus, portugais et dans le monde, pour payer les impôts sur le revenu, IRS. Ce n’est pas évident. A mon avis il vous faut rapidement un comptable.

Le problème des Assurances Santé

Le Système de Santé public portugais, le SNS, est tout à fait correct. Les retraités français y ont accès en payant en France pour la Sécurité Sociale par prélèvement à la source sur leurs retraites. C’est assez simple à gérer mais loin d’être automatique. Il y a des échanges parfois bien lents entre la France et vous puis entre vous et la Caisse locale du SNS. On y arrive si on sait bien ce qu’il faut faire. C’est long souvent.

Ce qui est plus compliqué, c’est l’accès au SNS pour les autres nationalités (et pour les français non retraités). Et pour tous il y a à choisir, même pour les retraités français, une assurance de santé privée.

Ce ne sont pas des mutuelles qui complètent automatiquement comme en France sur la Sécu de base. Ce sont d’autres systèmes parallèles d’assurance avec des règles chaque fois spécifiques, à décrypter, à comparer. Grosses surprises parfois. Doit on payer plus cher, moins cher mais avec moins de remboursement ? Cela dépend beaucoup des soins à prévoir pour chaque personne et du budget. Et il y a les temps de carence pendant lesquels on n’est pas encore pris en charge.

Je vois bien des personnes venant pour une installation au Portugal avec des pathologies bien gérées mais qui demandent de rester bien couvert par les assurances. Là, l’inscription à la CFE est probablement préférable qui fait conserver exactement les avantages à 100% de la Sécu. A discuter.

C’est donc un poste à très bien étudier, si possible avant votre installation au Portugal, au moins immédiatement lorsque vous êtes ici. Là aussi, des experts sont bien utiles.

Le problème des administrations locales

Le Portugal est un pays uni, sans clivage social, paisible. Mais bizarrement les formalités peuvent être très différentes suivant les villes, les mairies, les douanes, les bureaux des impôts. Je ne parle pas des attentes, des accueils. Bien sûr en province comme à Vergao, c’est familial et en grande ville, c’est juste un service anonyme avec files d’attente. Non ce qui change ce sont les processus eux mêmes.

Sans rentrer dans des détails fastidieux, on fera telle formalité, comme par exemple le certificat de résidence, de telle manière ici et d’autre manière là bas. Pas les mêmes exigences, pas le même formalisme. Ici c’est un acte très solennel, là bas c’est expédié sans RDV. Pour les immatriculations aussi, les douanes sont différentes. Seul on peut bien se voir refuser ce qu’on aurait normalement obtenu selon les règles.

Il est préférable de négocier avec les impôts au besoin avec quelqu’un (portugais) qui connait bien les préposés, comme étant allé à l’école ensemble. Cela arrondit très bien les choses. D’une manière générale avoir des amis portugais qui aident dans les contacts est très utile.

De l’avis des spécialistes, avocats et comptables que je fréquente, ça change tout le temps. Il faut avoir les bons experts avec vous.

Notre approche

Bien sûr nous ne restons pas passif sur ce constat. C’est réellement trop pénible et lourd pour des personnes qui viennent ici chercher le calme, le soleil, l’accueil chaleureux des portugais. Le Portugal est un merveilleux pays, rien à dire là dessus. Mais il a une administration aussi complexe que les autres pays et avec bien des points différents.

Notre but est d’aider à l’installation au Portugal pour l’immobilier mais aussi dans le domaine Administratif et Fiscal.

Beaucoup ici proposent de faire les premières démarches (NIF et compte bancaire) pour que vous puissiez acheter un bien et donc pour qu’ils aient une commission. Ensuite plus personne pour ce qui est compliqué et précis. Les avocats portugais ne sont pas toujours bien précis sur les cas particuliers des étrangers. Et même pas trop précis sur tout, car j’ai entendu bien des idioties et lu des avis bien peu précis. Par exemple sur l’imposition des plus values.

Eh oui, peu de monde ici vous dit AVANT que vous achetiez que les plus value à la revente de votre habitation principale peuvent être fiscalisée à 50 % !! Et très peu savent vous expliquer comment éviter cela ou réduire ces impôts à la revente. C’est un peu complexe. C’est l’envers du décor !

Notre aide peut -être très précieuse pour s’installer au Portugal : lisez ici

Offre Casa Vergao

Conclusion

Toutes ces ” 10 erreurs” peuvent se résument un mot :

Ne pas s’informer assez AVANT de s’installer au Portugal ! 

N’oubliez pas le Portugal ressemble parfois à la France et pourtant vous ne le connaissez pas du tout en fait. L’océan ici n’est pas l’océan en face de la Bretagne, ce n’est bien sûr pas la Méditerranée. Certaines choses sont identiques “Intermarché, Leclerc,..” mais les produits peuvent être différents. Etc..

Il faut être accompagné, savoir quoi faire, avoir sous la main des experts reconnus. C’est un long travail que nous avons fait pour vous. Et qui peut vous être offert.

 

💬 Une question ? Un commentaire sur cet article ? Cliquez-ici

maison au Portugal

Nos derniers articles

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez gratuitement :

✔︎ notre guide "Administration et fiscalité pour s'installer au Portugal"
✔︎ une fois par mois nos meilleurs conseils pour vivre au Portugal

66 Commentaires

  1. BACCINO

    Bonjour,

    Venant d’un village en France, je souhaiterais m’installer soit a Lisbonne, soit dans une autre grande ville du pays. Ce sont ces renseignements don’t j’ai besoin.
    Vous etes tres prevenant et parfaitement lucide. Merci de tous ces conseils precieux qui nous poussent a laisser le temps au temps.
    Votre blog est tres bien.

    Cordialement

    Réponse
    • Jean

      Très bien. Les grandes villes Lisbonne et Porto sont devenues chères en ce qui concerne les centres villes. Mais il y a des opportunités un peu plus en périphérie et surtout dans les autres villes comme Coimbra ou dans les moyennes villes. Si vous venez on pourra passer les villes et places et régions en revue ensemble. Avantages et inconvénients.

      Réponse
      • REGIS

        Jean je suis entièrement d’accord avec vous j’ai mis 6 ans avant de trouver l’endroit et acheter une petite maison a Carvoeiro.
        Et surtout ne pas venir uniquement pour raison fiscale.
        Et apprendre un peu de Portugais.
        Merci pour vos conseils.

        Réponse
        • Jean

          Merci nous sommes bien d’accord et je suis sûr que vous y êtes très heureux. De nos jours on agit souvent trop vite. Bon WE pluvieux ce qui est un miracle très agréable ici et en ce moment.

          Réponse
          • martine credeville

            Bonjour
            Je serais intéressé de savoir si des avocats ou personnes habilités à aider à faire l administratives pour une installation au portugal nous sommes déjà propriétaire d une maison sur le district de viseu
            Merci de votre réponse .

      • BLONDELLE

        Bonjour. Je souhaiterai savoir, si l’homosexualité, est toujours aussi mal vue, voir mal venue, au Portugal. Je souhaiterai, venir y vivre, à l’année. Par forcément, en bord de mer. Dans une ville moyenne, animée et, tolérante. Y louer, un T3, maison ou appartement, de 60 m2. Avec, un loyer mensuel, charges comprises, au maximum de 350 euros. Est-ce possible ? Et quelle ville, avec 300 jours, d’ensoleillement, par année ? Par avance, Jean, je vous remercie. Cordialement, André.

        Réponse
        • Jean

          Je ne vois aucun problème d’intolérance. Mais votre budget est bien léger sauf dans les petites villes au Centre Portugal.

          Réponse
  2. PIQUET

    Bonjour,
    des conseils précieux pour opter pour ce merveilleux pays. Une petite chose, cependant. Si vous avez des travaux à réaliser dans votre nouveau foyer, demandez fermement un devis. Le travail à l’heure peut réserver des surprises car pour certains artisans, français = défiscalisateurs qui n’ont aucune notion de la valeur des choses. Sinon, de bons professionnels sont à votre écoute. Il en nest de même pour la médecine.

    Réponse
    • Jean

      Merci de votre commentaire. Nous avons fait pas mal de travaux mais pas payés à l’heure et parfois sans devis. Aucun problème mais nous sommes tout à fait en province avec des personnes très responsables et honnêtes, très compétentes aussi. C’est l’avantage d’être loin des centres trop peuplés. Ici on se connait tous, c’est un village.

      Réponse
      • Annick Chef

        Bonjour

        Je suis sur le point d’acheter une maison dans la region de Evora, pour y vivre, mais j ai des travaux à réaliser et je recherche une entreprise tout travaux,
        Auriez-vous vous des contacts, s il vous plait.
        Merci
        Annick

        Réponse
        • Jean

          Non je ne sais pas c’est un renseignement local. Nous mettons très prochainement en place un groupe privé de coordination et de partage entre résidents. Vous y trouverez comme beaucoup les demandes des nouveaux résidents au plus anciens. C’est très demandé et très utile de partager les bons plans.

          Réponse
  3. Cotard Jocelyne

    Bonsoir
    Je viens de lire avec attention vos commentaires très judicieux et c’est fait je pars vivre sous d’autres cieux je rentre de Porto pour la énième fois et j’ai affronté pour la première fois un temps de “chien”la semaine dernière heureusement que je connaissais Porto sous d’autres températures car cela ne m’aurait jamais tentée…! je serais chez vous le 10 mars en fin de journée car j’atterris a Porto a 16h30 et je dois aller récupérer ma voiture de location puis faire la route jusque chez vous..!! moi ce ne sont pas les exos d’impôt qui m’ont décidé car je n’en paye pas en France donc…!e suis simplement tombée “amoureuse” de ce pays et de ces habitants…Un petit coin entre grande ville et campagne me conviendrait très bien je ne recherche pas la foule mais des gens agréables et simples… et je crois avoir une petite idée de cela…! je vous dis donc a samedi pour en discuter plus serieusement
    Amitiés
    jocelyne

    Réponse
    • Jean

      Parfait alors à Samedi, on est bien d’accord.

      Réponse
      • Boutet

        Bonjour .mon mari et moi désirons nous installer au Portugal pour travailler a notre compte .mon mari est chef étoilé nous restons nos propre produits.ma fille au collège et mon fils en cap mécanique ….je désire être dans une ville calme touristique mais vivre avec les gens portuguais mon but est de ivre convenablement et apporter un avenir a nos enfants pouvez vous nous diriger et conseillé merci a vous …..Grande ville ne m interresse pas …..pouvons nous vivre sur notre bateau au Portugal

        Réponse
  4. Dembilio

    Merci pour votre éclairage .Je m’ installe à la retraite je suis née à Porto et je suis en France depuis mes 7 ans et je me doute que ce n’est pas facile. Mais le pays et les habitants en vallent la peine d’être connu. Ainsi que les racines .
    Je bidouille un peu le portugais .et je pense que sa m’aide à communiquer. Mon mari est français et il si est mis à écouter les chaînes portugaises. Non maintenant j’ai hâte d’i être .

    Réponse
    • Jean

      Oh je crois que ce sera très facile pour vous. Si vous avez besoin, n’hésitez pas à m’écrire ou à venir à la maison. Bon retour au pays.

      Réponse
  5. pireyre

    Bonjour, nous sommes français mon mari et moi sommes très intéressées pour nous installer dans la région de l’alentejo. Pourriez vous s’il vous plait nous indiquer un contact français afin d’échanger sur le sujet ?
    Merci bien cordialement Ghislaine et Robert

    Réponse
    • Jean

      Sans être précisément dans l’Alentejo, je peux peut être répondre à certaines questions et je suis un contact français ! Connaissez vous bien déjà l’Alentejo ? Avant tout projet, il faut essayer d’y vivre pour connaître concrètement. C’est une belle région du Portugal mais un peu différente. Le climat y est très sec, parfois pas de pluie durant une année, plus frais vers la mer, très chaud en été et très froid en hiver vers l’Espagne. Très beau mais plus austère que le Portugal central et moins peuplé. Une belle agriculture avec le vin, les fromages. Comme partout des avantages et des inconvénients.

      Réponse
  6. mathern

    j’aimerai une location maison dans un village ou il y a déjà des français, timide de nature cela m’aiderai à m’adapter

    Réponse
    • Jean

      C’est effectivement une stratégie possible. Mais les associations actives de français sont dans les villes, pas forcément les très grandes mais quand même pas dans les villages. A Figueira da Foz par exemple il y a quelques 300 français et c’est actif. Il y a aussi des maisons mais c’est plus rare que des appartements à louer. Donc vous avez un petit dilemme. Village et maison à louer pas chère mais moins d’expatriés ou Ville et beaucoup de français mais moins de maisons et plus chères. Par ailleurs les portugais peuvent être bien plus accueillants que certains français et souvent parlent aussi français. Nous avons été accueilli dans notre petit village en français et comme nulle part ailleurs.

      Réponse
  7. MOYA François

    Bonjour,
    Nous sommes un couple français et sommes très intéressés de nous installer à Setubal/Azeitao après avoir reconnu cette région.
    Pouvez vous nous dire SVP s’il existe une association active de français dans cette ville? également connaissez vous une étude d’avocats pour nous aider sur le point administratif sur l’acquisition d’un bien et d’autres procédures?
    Obrigado.

    Réponse
    • Jean

      Désolé je ne sais pas mais ce doit être très facile de découvrir cette association sur place ou même sur Internet peut être. Je connais des avocats spécialisés à Lisbonne ou ailleurs mais il me faudrait plus de détails sur vos demandes pour vous aiguiller correctement. Les procédures de bases n’ont pas besoin d’avocat et si c’est compliqué il faudrait savoir ce qui est réellement complexe. Ecrivez moi à jcjamet@casavergao.com pour plus de détails.

      Réponse
  8. lafon laurent

    bonjour, je souhaite à ma retraite m’installer au Portugal et à PARADES DE COURA qui est une petite ville dans laquelle je viens maintenant depuis 5 ans chaque été.
    J’ai un “oncle ” du côté de ma compagne qui habite là bas, il m’aidera à trouver un logement et pour toutes mes démarches.
    Je suis ravi, la France que je vois avec mon boulot me déroute et ne me plais plus, nous sommes étouffés de charges et impôts, alors je me tire.
    Maintenant j’attends la retaite et je bosse mon Portugais.

    Réponse
  9. BILLETTE

    J’ai lu tous vos conseils et les messages des personnes intéressées par une installation au Portugal – votre blog est très bien fait car il oriente très bien le futur expatrié – en effet, comme beaucoup de français je suppose, j’étais plutôt orientée vers l’Algarve et vous m’avez convaincue que peut être ce n’est pas la meilleure solution –

    Je suis retraitée, mon compagnon est toujours en activité et nous envisageons dans une année un départ car la France est devenue un pays où il ne fait plus bon vivre pour plusieurs raisons : le coût de la vie, les charges, les migrants qui nous envahissent et qui nous enlèvent toute la sécurité du quotidien, avec une justice laxiste, une administration qui dort sauf pour l’installation de radars sur les routes ….

    Selon vos conseils, nous allons donc passer quelques jours sur place en Automne prochain et je reprendrai contact avec vous à ce moment là –

    En attendant, restez heureux comme vous semblez l’être dans ce pays d’adoption – cordialement à vous –

    Réponse
    • Jean

      Merci, nous sommes tout à fait en phase avec vous sur la France malheureusement. Plutôt que de se mettre en colère là haut tous les jours on est effectivement parti vivre tranquillement entouré de personnes tellement agréables. A bientôt ici. Quand vous voudrez.

      Réponse
  10. marchand

    bonjour,
    Nous pensons nous installer au Portugal dans le centre.
    Nous avons déjà un peu prospecté, sur Castelo Branco et Coinbra.Nous voudrions trouver une maison avec du terrain, pour pouvoir créer une activité de gite rural.
    Savez vous quel sont les contraintes administrative pour créer cette activité ?
    A l’heure actuel nous sommes éleveurs; et nous en avons assez des dérivent de l’état France.
    A bientôt.
    Bruno et Sylvie.

    Réponse
    • Jean

      Répondu en direct, c’est un projet très possible et sympathique et sans grandes difficultés. Nous en sommes nous même un modèle mais sans culture ou élevage professionnel, juste un jardin.

      Réponse
  11. Maria-louisa Chalas

    Merci pour tous ces commentaires bien’ sympa cela me confirme qu’il faut que je l’oriente ailleurs je vous remercie d’exposer les erreurs je n’avais pas choisis le Portugal pour les impôts je n’en paye pas c’est le soleil et la mer et une petite maison nous avons 2600€/mois de retraite je pense que ce n’est pas réalisable Bonne continuation et profitez bien……..

    Réponse
    • Jean

      Excusez moi, je ne comprend pas car 2800 Euros par mois c’est plutôt très bien ici. Je ne crois pas avoir découragé quelqu’un pour ce montant. Avec cette retraite vous vivrez bien ici, pas excessivement riche mais bien.

      Réponse
  12. Patrick

    Merci pour votre blog et vos commentaires avisés, nous allons vendre notre maison en France pour une installation au Portugal. Je retiens la location pour quelques mois plutôt qu’un achat coup de cœur. Nous penchons d’avantage pour le coté Lisbonne et je l’avoue bord de mer, la location d’un logement meublé est elle aisé, avez vous des contact a me communiquer de ce coté ci. Je commence a apprendre le Portugais et je l’avoue ce n’est pas facile mais c’est la moindre des choses a faire réussir son intégration.

    Réponse
  13. duval

    Bonjour Jean, et bonjour à tous je viens de prendre connaissance de vos conseils et commentaires, mon mari et moi envisageons de nous installer dans ce beau pays, je viens de prendre ma retraite et nous avons besoin de beaucoup de renseignements.Nous vivons actuellement dans un village des Alpes et nous recherchons plutôt la tranquillité la convivialité. Nous pensons prendre une location au départ, apprendre à vivre dans ce pays avec les us et coutumes.

    Réponse
    • Jean

      C’est une très bonne idée et un bon planning. Si vous le désirez venez nous voir, avec plaisir. Il y a beaucoup de lieu très tranquilles ici. Chez nous par exemple.

      Réponse
  14. Pietro

    Bonjour Jean,
    Je reçoit une Pension d’Invalidité 2 CRAMIF, avec une pension
    complémentaire AXA, qui relève du privé,mais je n’ai pas encore l’age de la retraite…
    Si je veux m’établir au chaud au Portugal,
    Les deux pensions seront exonérés du payement d’impôts et de CSG ,
    comme pour les retraités “traditionnels”?
    Merci déjà pour votre réponse, et mes compliments pour Votre activité!
    Pietro PEDRONI

    Réponse
    • Jean

      Désolé, trop particulier. Si ce sont des retraites, pensions privées c’est OUI. A demander en France.

      Réponse
  15. Drivet

    Bonjour,
    Nous voudrions savoir si il est exact qu’après les 10 ans d’exonération d’impôts, un couple avec 45 000 € de revenus annuels sera imposé au Portugal à 45% ?
    Avec nos remerciements pour votre réponse et bien cordialement,
    Jöel et Jocelyne Drivet

    Réponse
    • Jean

      Aucune idée des pourcentages dans 10 ans mais actuellement c’est le cas. Mais dans mon tableau, on parle de sommes imposables donc après éventuels dégrèvements et parts fiscales. Au Portugal les déclarations peuvent être individuelles et non forcément du foyer fiscal.
      Il existe cinq tranches d’imposition sur le revenu au Portugal, allant de 14,5 % à 48 % :
      •” Moins de 7000 euros : 14,5 %
      •” Entre 7000 et 20 000 euros : 28.5 %
      •” Entre 20 000 et 40 000 euros : 37 %
      •” Entre 40 000 et 80 000 euros : 45 %
      •” Au-delà de 80 000 euros : 48 %

      Réponse
  16. Lina

    Bonjour
    Je suis portugaise de nationalité italienne et mon mari italien
    On adore le Portugal et des fois je l’impression qu’il l’aime plus que moi
    Qui est mon pays d’origine,
    Là il est à la retraite en décembre et on a décider d’aller vivre au Portugal pas question de fiscalité mais parce que la vie est devenu trop difficile en France
    On a deux enfants et 4 petits enfants mais la vie fait que on a toujours vécu pour aider au mieux nous enfants et aujourd’hui ils on leurs vie et on a besoin de pensé à nous
    Je une sœur qui habite à Setubal
    On a donc dessiner de choisir cette région qui nous plait bcp à tout les deux
    Espérons nous faire pleins d’amis
    Mon mari parle déjà très bien portugais
    Je suis complètement perdu côté administratif j’espère que ma sœur pourra m’aider
    Mais j’aimerais vous poser une question je un petit deux pièces que j’aimerais laisser en France pour pouvoir venir voir mes enfants et petit enfants mais comme je veut pas être une charge pour eux j’aimerais le garder mais ma résidence principale sera le Portugal sans aucun doute possible.
    Bien cordialement Lina

    Réponse
    • Jean

      On pourra beaucoup vous aider pour l’administration et déjà avec le Guide : https://www.casavergao.com/downloads/minstalle-portugal-guide-procedures-administratives/ en complémente de votre soeur. Attention elle n’a pas forcément fait les formalités que vous allez devoir faire. Pour votre petit appartement en France, ce sera une résidence secondaire, la principale sera au Portugal, c’est simple. N’oubliez pas que vous pouvez avoir le RNH donc pas d’impôts pendant 10 ans, faites bien les choses correctement pour ne pas perdre cet avantage. Nous suivons les personnes jusqu’à l’obtention de cet avantage, garanti.

      Réponse
  17. Eric

    Merci pour ce post plein de bon sens.
    Moi aussi je voulais louer un an ou au moins plusieurs mois mais a priori les locations longues durées sont introuvables là-bas. Alors comment faire?

    Réponse
    • Jean

      Nous trouvons facilement des locations longue durée entre Lisbonne et Porto, près ou non de la mer. Où souhaitez vous louer? Quel budget ? Ici c’est de 300 à 500 euros mensuels, plus est toujours possible mais déjà dans ce budget c’est très bien et souvent meublé.

      Réponse
  18. Josy Titi

    Bonjour,
    Nous sommes un couple tout les deux handicapés…Ça fait deux ans qu’on réfléchi pour venir au Portugal. Après plusieurs visites au Pays on craque de plus en plus.Mais à chaque fois des questions nous trottent dans la tête. Ce sont nos soins et les traitements très onéreux…Nos pensions d’invalidités ne sont pas énorme non plus (950 € et 710 €)…Au Portugal ce que l’on a pu constater c’est moins de prise de tête. Les Portugais on l’air moins stressé qu’en France. Est-ce réel ? On ne va pas se mentir est ce que avec environ 1700 € mensuelle on vie mieux qu’en France ? On ne cherche pas une vie de Prince ! Mais surtout finir notre vie dans un Pays ou la vie est différente ! Merci d’avance de vos réponses. Bonne journée. Cordialement Josy Titi

    Réponse
    • Jean

      Oui on vit mieux qu’en France si on reste simple et intégré au Portugal. Pas si on vit comme un expatrié. Par contre changer de pays est un certain effort et demande, même avec notre aide, de faire pas mal de formalités et démarches. Cela a un coût aussi et déménager, trouver même une location ou une maison, appartement prend du temps. Si vous avez un capital pour redémarrer, c’est possible car ensuite au jour le jour ce sera plus léger. Après il faut trouver des assurances qui couvrent les frais de santé. Donc possible mais avec des efforts pas négligeables.

      Réponse
      • Josy Titi

        Bonsoir,
        Merci pour votre réponse rapide ! Pour nous si on venait vivre au Portugal c’est pour également s’intégrer au Pays (Déjà avant de déménager commencer à apprendre la langue…). Simple on l’ai déjà en France. Oui nous comprenons pour les frais que ça va engendrer pour venir. Par contre je pensais qu’au Portugal pays Européen on pouvait garder la CPAM si on est invalide… Certes une assurance serait plus judicieux.Nous nous souhaitons finir notre vie dans un Pays plaisant et sans stress étant donné nos soucis de santé…Les retraités ne sont plus couvert par la CPAM Française ? Nous sommes quinquagénaire donc on s’y approche tranquillement (Rire).Cordialement Bonne semaine Josy Titi

        Réponse
        • Jean

          Oui vous pouvez conserver la sécurité Sociale FR en la payant par un prélèvement sur vos retraites mais pour avoir SUR PLACE des soins pris en charge il faut s’inscrire en parallèle à la Sécu Sociale PT et éventuellement à un système privé. On peut aussi prendre à la place la CFE. C’est à construire à façon mais c’est classique et correct. On s’occupe de tout ça avec vous quand vous venez.

          Réponse
  19. Quessada

    Voila c’est décider je vais sauter le pas et m’installer au Portugal J’ai déjà un petit appartement que j’ai acheter il y a 3 ans je vais donc commencer par i vivre et voire ce que ça donne Perso chaque fois que je suis venue je me sarter bien et je suis venue a toute les saisons Le coin ou je m’installe c’est au nord du Portugal a 40km de Porto Je ne suis pas encore a la retraite je suis en invalidité donc obligé de rentre 1 fois par semaine tout les 3 mois pour voir les médecin et prendre les médicament .Une fois retraiter si la vie me convient je m’installe définitivement et je ferais toute les démarche nécessaire

    Réponse
  20. rua da fonseca

    bonjour,a tous et bien moi aussi je souhaite bientot venir m’installer au portugal avec moi mari tranquille et profiter des moments magique que procure ce pays la région de Setubal ???a voir nous allons faire encore de petites visites mon mari est portugais du Nord Chaves,j’apprends la langue dans une association ,sincèrement j’ai hate de venir et changer de vie
    merci a vous pour les conseils

    Réponse
  21. claude pauchard

    Bonjour, tous les gens, magnifique la leçon ci-dessus, je suis partis définitivement au Portugal en 2002, papier , carte de santé, carte de contribuante etc… et plus d’imposition.J’ai vécu à Vila Flor 2 ans ensuite Agueda, Taipa, quelques déménagements sympa qui mon fait découvrir ce pays, mais aujourd’hui tout est différent, les étrangers sont mal perçus, et ils ont un peu raison, eux travail pour des clopinettes et les étrangers font la loi comme en Algarve et autre cité à fric. Désolant, mais c’est un peu de leur fautes ( gouvernement Corrompu ) et président de commune fénéant qui ne font rien pour leur amélioré leur vie. Alors je pense aussi m’installer là-bas et y acheter un petit bien, mais tout petit 🙂 dans le milieu du Portugal, Pombal, pas ou y il y les riches 🙂 car vivant ici dans un mobil-home au bord d’un lac, la vie n’est pas facile l’hiver et chaque’un fait aussi ce qu’il veut. Par contre pour moi pas le cas car déjà une carte de saoude et contribuente, pour les nouveaux, c’est beaucoup de papier ( caisse maladie etc.…
    Ps: Un Suisse

    Réponse
  22. João

    Excelent article . Bravo . Je suis Portugais depuis 40 ans en Suisse Je pense retourné . Dommage ça concerne que la France . Mais interessant tout de même . MERCI

    Réponse
  23. TEIXEIRA JOEL

    Bonjour et merci pour tous ces commentaires instructifs.
    L’aspect financier a été évoqué, mais peut-être pas aussi détaillé que j’aurais aimé 😉 Ma sitution est simple. En france ma retraite sera de 1100€. Avec l’aide des APL je peux toujours espérer vivre décemment, mais sans la moindre projection possible.
    Avec ce même revenu, au Portugal, que peut-on espérer de mieux (à part leur sens de l’accueil très civilisé que je connais déjà ) 🙂
    Est-ce que les banques font des prêts immobiliers pour une modeste acquisition avec un modeste revenu sur 10 ans, + ?
    Ah, petite précision : ma femme, sans revenus, m’accompagnera. Donc, en plantant des choux et des tomates, pourra-t-on se nourrir tous les deux tout en payant une location/achat,,,, loin de la plage ensoleillée mais pas trop non plus ?

    Réponse
    • Jean

      Même si des portugais vivent avec moins que ça, cela leur est plus facile parce que c’est leur pays. Vous pouvez survivre ici avec ce budget mais pas mieux qu’en France, aucune aide, tout à découvrir, déménagement à prévoir, etc.. Pas forcément une grand avantage sauf le soleil.

      Réponse
  24. Albert

    Bonsoir Mr Jean. Je voudrais venir m’installer au Portugal. Un pays que j’aime beaucoup grâce à Cristiano Ronaldo. Je suis etudiant Togolais. Que faire ? Merci.

    Réponse
  25. BRUNO

    Merci de vos prières et de votre aide pour que trouvions une maison avec un jardin proche d’Evora.
    Remerciements anticipés et joyeux Noël à vous. Je viens d’écrire un message qui n’a pas réussi à être envoyé. J’espère que celui-ci vous parviendra. Nous étudierons toutes vos idées. Notre retraite totale sera de 2500 € pouvons nous espérer à y croire.
    Merci merci du fond du cœur.

    Réponse
  26. Gournay B.

    Bruno de France…
    Bonjour et meilleurs vœux à tous.. en particulier à Jean.. vos commentaires et conseils me seront surement utiles.. une question.., comment fait-on pour justifier des 6 mois de résidence minimum obligatoires au Portugal pour y être considéré comme résident..? merci de votre réponse…

    Réponse
  27. adrien

    Bonjour. Que recommandez-vous pour venir en premiers repérages/découverte du pays? Avez-vous des agences locales à recommander qui font découvrir la culture/beautés d’une région? Nous aimerions découvrir le sud du pays pour commencer, mon épouse est Colombienne et hôtelière de formation, moi français, nous avons 2 enfants en bas âge, je suis navigant et j’ai en projet d’installer ma famille au Portugal d’ici un an tout en continuant à travailler en France (aller/retour en avion, ça se fait dans mon métier). Concrètement j’aimerais organiser notre premier venue début Avril pour découvrir le sud du pays et voir si on veut en connaitre plus. Je suis venu plusieurs fois à Lisbonne et une fois dasn le nord, je connais un peu la culture, on ne parle pas portugais mais étant bilingue français/espagnole on apprendrait vite… (désolé pour les détails, mais nous ne rentrons pas dans les cases habituelles du retraité français hehehe)

    Réponse
    • Jean

      Il faut voyager à tous endroit et toutes saisons. Le Portugal est très varié, il y en a pour tous les goûts et personne ne peut savoir mieux que vous.

      Réponse
  28. baron

    bonjour, je possède déja une épicerie fine en France depuis 10 ans et j’aimerais faire une boutique dans le même style soit à Lisbonne soit à Comporta. Je souhaite conserver ma boutique en France au démarrage et faire des allers retours en attendant de voir comment cela évolue. Je ne sais ou m’adresser pour trouver un local, et pouvoir m’entourer au mieux pour faire les choses bien et dans le bonne ordre. Merci.

    Réponse
  29. DE OLIVEIRA Jean-Paul

    Bonjour Jean
    Avec mon épouse nous envisageons de prendre notre retraite au Portugal dans une dizaine d’année. Je suis moi même d’origine portugaise (Région de Coimbra). Pas pour des raisons fiscales car en tant que militaire et mon épouse dans la fonction territoriale, notre retraite sera prélevée à la source en France. Dans ces conditions, je suppose que nous serons toujours imposables en France et ce même après 10 ans d’installation.
    La France ne nous convient plus. Trop d’inégalités, trop d’incivilités et nous n’avons plus aucune confiance en nos politiques.
    Nous avons donc une dizaine d’années pour préparer notre projet.
    Merci pour votre blog et les informations y figurant.

    Réponse
  30. Clo

    Bonjour à tous. En cette salle période d’épidémie je me retrouve dans un gros problème. Je suis française et je réside depuis 3 mois et suis déclarée domiciliée au Portugal auprès de la mairie de la ville. Je me retrouve bloquée en France dans cette période de confinement alors que j’étais venue pour 3 jours récupérer des papiers importants. Mon vol retour a été annulé, j’ai passé plusieurs coups de téléphone partout; mairie, consulat, préfecture, gendarmerie. D’un côté un gendarme qui me dit qu’il ne me laisseront pas passer pour rentrer chez moi au Portugal. De l’autre la préfecture qui me dit que si je peux rentrer chez moi. Je ne sais que faire et ne peux pas rester bloquer en France. Je n’ai pas de domicile ici, pas de vêtements, pas de moyens … quelqu’un aurait-il des informations ?

    Réponse
  31. bernard

    bonjour comment pour faire la démarche inverse Portugal – France en étant RNH ma compagne à début Alzheimer hélas obligé de vendre la maison région Santarem

    Réponse
    • Jean

      Rien de spécial à faire. Se déclarer partant ici et se déclarer en France de retour.

      Réponse
  32. Luc

    J’ai lu ton commentaire qui est très instructif.
    Nous sommes un couple Franco Burkinabé avec deux enfants
    et comptons quitter la France pour le Portugal car retourner au Burkina Faso nécessite aujourd’hui de sortir
    avec un gilet pare balle.
    Nous comptons acheter sur l’Algarve
    Nous avons un budget de 150 000e environs
    pour l’achat d un terrain au sud de l’Algarve, pour refaire une ruine (c est mon métier)
    et installer des panneaux solaires, puits, arbre fruitiers etc;;; de façons a être autonome.
    Je pense que c’est la meilleur solution. ou bien??
    Les avis ou expériences sont les bienvenus. Luc

    Réponse
  33. DANIEL LOCHET

    bonjour Jean nous espérons que votre blog est toujours actif nous voudrions profités de votre expérience et de votre bon sens pour avoir votre avis Nous souhaiterions Mon épouse et Moi même venir quelques mois par an au Portugal en location Nous sommes tout deux à la retraite. Dans un premier temps nous souhaiterions y venir 3 semaines à un mois en 2022 avec une location raisonnable maxi 650€ par mois appartement ou maison une chambre maxi deux pour la situation géographique pas trop au nord même si nous sommes un peu dans les terres maxi 1h30 de la mer ce beau pays nous attires

    Cordialement Jeanine Daniel ( france)

    Réponse
  34. Mercedes ABADIE

    Bonjour. Votre site nous a donné envie de vous connaître et nous espérons pouvoir venir vous rencontrer lorsque ce covid nous en laissera le loisir. Nous avons bien compris comment cela se passait pour la fiscalisation des retraites mais qu’entendez-vous par « vos revenus étrangers  » ? Les revenus immobiliers seraient-ils concernés également ? Mon époux et moi avons surtout des revenus locatifs.
    En tous cas merci pour tous ces renseignements et à bientôt. Mercedes

    Réponse
    • Jean

      Répondu en direct. Les revenus immobiliers sont toujours taxés dans le pays de l’immobilier en cause.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!