Immobilier à Porto : un marché en forte croissance

Avec Lisbonne et l’Algarve, la région de Porto est le 3ème point chaud de l’immobilier au Portugal. Au 3ème trimestre 2018, c’est à Porto que les prix de l’immobilier ont le plus augmenté en glissement annuel soit une hausse de 29%. Le charme de la seconde ville du Portugal y est certainement pour quelque chose. Le Douro, les ruelles pavées de la Ribeira, les églises baroques et le fameux vin confèrent à Porto une identité bien distincte de celle de Lisbonne tout en offrant le même niveau de prestation digne d’une grande capitale européenne.

Vivre à Porto : de nombreux avantages

Porto est avant tout une ville moderne, au charme unique. La région, moins encline au tourisme de masse offre une expérience de vie plus authentique. Les magnifiques paysages de vignobles de la haute vallée du Douro sont à porté de main. Les infrastructures (routes, télécommunication..) y sont d’excellente qualité.

L’aéroport de Porto se trouve à 14 km au nord de la ville et est relié à la ville par le réseau de métro. Il propose des vols directs vers toute l’Europe opérés par de nombreuses compagnies aériennes à bas prix telles que EasyJet, Ryanair ou encore Vueling.

La ville s’étend jusqu’à la façade océanique que l’on rejoint en bus ou en métro. Il s’agit du quartier de Matosinhos, le quartier maritime, balnéaire et portuaire de Porto. On peut s’y baigner et déjeuner sur le front de mer dans de beaux restaurants de bon standing.

Le marché immobilier à Porto en chiffres

Au 3ème trimestre 2018 et au niveau national, c’est à Porto que les prix de l’immobilier ont le plus augmenté sur un an : + 29%. Par rapport au deuxième trimestre 2018, les prix de l’immobilier à Porto ont augmenté de 7,5%. Lisbonne n’a augmenté “que” de 19% sur un an à titre de comparaison mais avec des prix plus élevés donc une marge de progression moindre.

Porto a fait un bond en termes de valeur potentielle. Fin 2018 et pour la première fois dans toute l’histoire de la ville, des transactions ont été effectuées à plus de 5 000 euros par mètre carré.

Cette tendance confirme celle observé déjà en 2017 par l’agence Reuters qui indiquait que “les prix de l’immobilier à Porto ont grimpé de près de 20% au quatrième trimestre 2017, par rapport à la même période de 2016, portés par le tourisme et les investissements de ressortissants étrangers.”

En 2019, la hausse se poursuit à un rythme effréné, le prix moyen du m2 constaté est de 3000 € en maison neuve et 4000 € en appartement neuf. Pour le quartier maritime de Matosinhos, il faut compter en moyenne 3300 € du m2 pour un appartement.

Dans l’ancien, le prix moyen constaté de la pierre dans la région de Porto est de 1000 € du m2 à Matosinhos, 825 € à Villa Nova de Gaia, 739 € à Gondomar, 893 € à Maia et 1300 € à Porto intra-muros. Les taux de rendement locatif sont excellents entre 6 et 7%. A Porto centre, les T2 sont recherchés à plus de 35% avec un rendement locatif à 6,42 % par exemple.

Perspectives du marché pour 2019 et 2020

2018 a été la meilleure année jamais enregistrée dans l’immobilier à Porto et 2019 confirme cette tendance comme nous l’avons vu ci-dessus. La ville de Porto enregistre une forte hausse du nombre de projets immobiliers à Baixa, Foz, Marechal Gomes da Costa et Paranhos.

Dans les développements exclusifs et la promotion immobilière, les prix demandés sont beaucoup plus élevés, de l’ordre de 6.000 euros par m2 dans le centre historique, 5.500 euros par m2 dans la zone de Ribeira et 4.500 euros par m2 à Foz notamment.

En septembre 2018, 70 000 m² de bureaux étaient occupés dans la région de Porto, la prévision est de plus de 100 000 m² en 2019. L’Avenida dos Aliados à Porto va d’ailleurs être rénovée pour devenir le coeur de la ville attirant dans son sillage de nombreuses marques de luxe et d’entreprise cherchant des locaux haut-de-gamme.

Porto : dans quel quartier habiter ?

L’offre de logements est vaste à Porto. Le centre historique de la Ribeira, laissé à l’abandon il y a quelques années, revit notamment grâce au tourisme. Les quartiers en périphérie comme Miragaia, Vila Nova de Gaia, Aliados et Boavista offrent une large gamme de possibilités d’hébergement, du calme au vivant, de l’économique au branché.

Boavista : le quartier moderne

Dans le quartier de Boavista situé au nord-ouest du centre-ville c’est la modernité qui s’exprime, à travers des éléments architecturaux de renommée mondiale, comme la Casa da Musica. C’est aussi le quartier d’affaires, des hôtels chics, des bars branchés et grandes boutiques. Loger à Boavista, c’est être au cœur du Porto moderne et très animé (voire bondé). Ses multiples stations de transports en commun sont idéallement reliées au reste de la ville.

La Ribeira : le cœur historique

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le quartier de la Ribeira est la principale attraction touristique de la ville. Et pour cause, ses ruelles médiévales qui zigzaguent jusqu’aux rives du Douro et sa promenade le long du fleuve offrant une superbe vue sur le pont emblématique de Porto vous font vivre dans une carte postale à ciel ouvert avec quelques désagréments toutefois : parking difficile, ruelle bondées de touristes…

Miragaia : le Porto romantique

Addosé au centre historique, le quartier de Miragaia semble pourtant très loin de l’agitation de la Ribeira ou d’Aliados. Un dédale de rues étroites, du linge pendu aux fenêtres, des passerelles rejoignant les immeubles donnent une atmosphère résolument méditerranéenne.

Aliados : le quartier des monuments

Entre immeubles Art déco, cafés Art nouveau et églises majestueuses, vous trouverez un quartier riche en monuments impressionnants. Le marché central et la gare de Sao Bento, parée d’ azulejos offrent un visage animé et populaire au cœur de la ville.

Vila Nova de Gaia : pour franchir le Douro

Face à Porto, sur l’autre rive du Douro, s’étend Vila Nova de Gaia. Les entrepôts de vin de Porto s’y sont installés. C’est un quartier plus calme et les prix y sont plus attractifs. Comparé au coût de la vie des autres quartiers urbains, le loyer à Vila Nova de Gaia est beaucoup plus abordable.

Baixa : le centre ville

Baixa, est le cœur historique de Porto. Ce quartier florissant est un endroit à privilégier si vous cherchez un mode de vie actif, frénétique et une vie nocturne solide. Hélas, c’est dans cette paroisse que les prix ne font que monter en flèche et que les Airbnb fleurissent comme le muguet au printemps.

Foz do Douro

Foz do Douro offre un cadre de vie charmant au bord de mer. C’est un quartier très chic avec un standard de vie élevé et des prix haut de gamme. Au prix de loyers exorbitants, vous pourrez faire votre jogging sur la promenade, balader vos chiens, ou tout simplement profiter de la mer tout en dégustant une bonne bière en terrasse d’un café élégant.

Matosinhos, plages et front de mer décontracté

Matosinhos est une zone très animée et bien développée. Son métro permet d’aller au centre-ville en moins d’une demie heure pour moins de 2 euros. Les prix y sont en pleine croissance. Au menu : les espaces verts, la plage, les promenade sur la côte au grand air. C’est indubitablement une zone agréable, bien bâtie de façon moderne mais avec le souci de conserver de la verdure et un équilibre de vie.

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!