+351 936 049 996

Qui sont ces français qui s’installent au Portugal : retraités, investisseurs

En 2017, on estime que plus de 1,3 million de retraités vivaient à l’étranger. Une retraite au Portugal n’était pas le choix de prédilection des français il y a encore quelques années mais la tendance s’inverse. En cinq ans, le nombre de seniors français qui ont décidé de vivre à l’étranger a plus que doublé. Et le Portugal n’est plus en reste. En 2014, 7000 Français s’y sont installés, dont 80 % de retraités, selon les chiffres de la Chambre de commerce et d’industrie franco-portugaise (CCIFP).

Pourquoi un tel engouement ?

Depuis le 1 Janvier 2013, les pensions de retraite du secteur privé sont exonérées d’impôt sur le revenu à condition de séjourner plus de 183 jours au Portugal en acquérant le statut fiscal de résident non-habituel RNH.

Les économies fiscales sont substantielles. Pour donner un ordre d’idée une personne seule avec 25000€ de retraite économisera 1500€. Un couple avec plus de 70.000€ de revenus bénéficiera d’une réduction d’impôt encore plus importante : 0 impôt sur le revenu pendant 10 ans, à quoi s’ajoutent une économie sur le coût de la vie de l’ordre de 25% et un climat bien plus doux.

Qui sont les français qui s’installent au Portugal ?

Selon l’Ambassade de France au Portugal, en 2017, plus de 17.400 personnes étaient inscrites au registre consulaire. Selon les statistiques des services de l’immigration du Portugal pour l’année 2017, le flux entrant de français au Portugal a connu pour la deuxième année consécutive, une augmentation de plus de 35%.

Avec 15.319 personnes dont 1/3 de retraités, la France est désormais la 8ème communauté étrangère la plus importante du pays derrière le Brésil, le Cap-Vert, l’Ukraine, la Roumanie, la Chine, le Royaume-Uni et l’Angola.

Les Français inscrits au registre consulaire résident principalement à Lisbonne à 45%, dans le Nord à 35% ( Porto, Braga et Guimarães) et enfin en Algarve pour 20%. Les plus de 40 ans représente 60% des arrivées. 10 % des entrants exercent une profession libérale et 10 % ont le statut d’investisseur.

Découverte de Lisbonne

L’acquisition immobilière : un moteur déterminant

On distingue deux profils d’investisseurs dans la pierre au Portugal :
– les plus fortunés qui disposent de plusieurs millions et qui choisissent de s’installer en Algarve.
– les retraités disposant de moins d’un million, en général 500.000€ suite à la vente de leur patrimoine immobilier en France et qui s’installent dans la région de Lisbonne ou au Nord vers Porto.

Les Français du Portugal investissent en moyenne 250.000 euros dans l’acquisition d’un logement, soit par exemple une maison de 100 à 150 m², proche de la mer et du centre-ville.

Vivre au Portugal en pleine santé vive l'air marin

Vivre au Portugal, pourquoi c'est mieux ?

Inscrivez-vous gratuitement au blog et recevez nos meilleurs conseils pour s’installer au Portugal

Inscription réalisée avec succès ! Bienvenue au Portugal !