Accueil » Investissement » Ce qu’il faut savoir avant d’investir dans l’immobilier en bord de mer

Ce qu’il faut savoir avant d’investir dans l’immobilier en bord de mer

par | 4 Juil 2022

appartements en bord de mer

Incontestablement le lieu préféré des vacances pour de nombreux Français, le bord de mer attire chaque année de plus en plus d’investisseurs. S’il peut être tentant de s’offrir une résidence principale ou secondaire sur les littoraux français ou encore de réaliser un investissement locatif, certains critères doivent être pris en considération avant de se lancer.

Quels sont les avantages et les risques de l’immobilier en bord de mer, où investir, quel type d’investissement est le plus avantageux ? Voici nos conseils pour un achat immobilier réussi.

Le marché de l’immobilier de bord de mer est en pleine croissance

Le Covid est passé par là. Les notaires de France soulignent que depuis 2021, les augmentations de prix de l’immobilier sont d’une amplitude jamais enregistrée sur les cinq dernières années dans la majorité ​des stations balnéaires françaises. Elle devrait se poursuivre en 2022 malgré un tassement prévisible pour 2023 en raison de l’inflation notamment.

La côte bretonne a enregistré la plus forte hausse des prix en 2021 soit +7,2 % suivie par la Manche +5,9% qui profite de sa proximité avec Paris avec un prix moyen de 3 110€/m².

En 2022, les taux de rotations dans les plus belles stations balnéaires comme Biarritz (3,5%) vont se réduire, il sera de plus en plus difficile de trouver un bien en vente ce qui met la pression sur les acheteurs.

maison avec piscine au Portugal

Les avantages et inconvénients d’un investissement immobilier sur le litoral

Posséder un bien immobilier sur les côtes est un rêve partagé par de nombreux Français. C’est encore plus vrai depuis la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid 19 et les confinements successifs qui ont suscité un besoin d’espace chez les citadins.

Ainsi, malgré le contexte économique actuel, de nombreuses offres alléchantes de maisons ou d’appartements en bord de mer trouvent preneurs. Si un tel achat permet de profiter de nombreux avantages, certains inconvénients sont tout de même à prendre en compte.

Quels sont les avantages d’investir dans l’immobilier en bord de mer ?

Chaque année, on voit affluer de nombreux touristes dans les multiples stations balnéaires que comporte la France métropolitaine. Tous ces vacanciers représentent des clients potentiels pour la location d’un bien immobilier sur le littoral.

Si vous optez pour une résidence secondaire en bord de mer, vos possibilités de mise en location saisonnière se verront ainsi fructueuses et vous permettront d’amortir certains frais tout en conservant la possibilité d’occuper votre logement quand vous le souhaitez.

Il en sera de même pour un bien acheté en bord de mer en vue de réaliser une rente à l’année. Les demandes locatives étant nombreuses en bord de mer, ce type d’investissement peut se montrer parfaitement rentable pour l’acheteur qui pourra profiter d’avantages fiscaux intéressants selon le dispositif sélectionné.

Au-delà du revenu locatif généré, un bien immobilier en bord de mer peut facilement être revendu et assurer ainsi un patrimoine pérenne.

Les inconvénients liés à un investissement en bord de mer

Si l’achat d’un bien immobilier en bord de mer permet de profiter de nombreux avantages, certains inconvénients sont également à prendre en considération.

Il faudra en effet vous attendre à devoir supporter des frais d’entretien, d’assurance et des taxes plus coûteux que ceux d’un bien immobilier situé à l’intérieur des terres.

Si vous envisagez la location saisonnière ou régulière d’une maison ou d’un appartement en bord de mer, certains critères devront également diriger le choix du bien. Prendre le risque de proposer un logement qui ne répond pas à la demande du secteur pourrait en effet entraîner des risques financiers potentiellement catastrophiques et mettrait votre patrimoine en péril.

Où investir pour un bien immobilier en bord de mer ?

Avec plus de 5 500 kilomètres de littoral rien qu’en métropole, de la Manche à l’Atlantique en passant par la Gironde, la Bretagne, la Vendée, la Charente-Maritime, le Pays basque, la côte landaise et bien sûr la Méditerranée, les possibilités d’acheter un bien immobilier en bord de mer sont nombreuses.

Dans quelle ville acheter un bien immobilier en bord de mer ?

Il faut dans un premier temps prendre en considération que compte tenu de leur emplacement privilégié, les prix de l’immobilier de certaines villes côtières sont généralement plus élevés que dans les communes situées à l’intérieur des terres.

C’est notamment le cas pour plusieurs zones du littoral méditerranéen ou atlantique où l’attraction touristique est plus élevée comme dans le golfe du Morbihan, le Bassin d’Arcachon ou encore la Côte Basque.

Très appréciées pour le train de vie qu’elles offrent, ces destinations sont également très fréquentées pour leur climat océanique, leur patrimoine culturel mais aussi pour les différentes activités qui y sont possibles.

Elles se montrent dès lors idéales pour l’investissement d’une maison principale ou secondaire.

La Côte d’Azur attire quant à elle de nombreux investisseurs immobilier qui souhaitent surfer sur la vague du tourisme de masse. Les vacanciers arrivant de tous les coins du monde, la demande locative y est très forte et la possibilité de réaliser des rendements intéressants y est considérable.

Où trouver des biens immobiliers pas chers en bord de mer ?

En réalité, c’est plutôt à l’échelle locale et non selon la zone du littoral français que l’on trouvera des différences de prix.

Ainsi, d’une ville à l’autre, les prix peuvent être très différents, même si quelques kilomètres seulement les séparent.

Si vous souhaitez pouvoir profiter d’un pouvoir d’achat immobilier attrayant en bord de mer, certaines villes comme Argelès-sur-Mer, Saint-Jean-de-Monts ou encore Biscarosse proposent des biens à prix intéressants.

À contrario, certaines villes placées sur le littoral français proposeront des maisons ou des appartements à des prix très élevés comme c’est par exemple le cas au Touquet, à Sainte-Maxime, Cannes ou encore la Côte d’Azur où les prix dépassent parfois les 5 000 euros par mètre carré.

Le record revient à Saint Tropez où les prix se situent dans une fourchette allant entre 10 000 et 19 000 euros/m².

👉 Nos conseils pour acheter de l’immobilier de bord de mer pas cher

Quel type d’investissement réaliser en bord de mer ?

Avant d’envisager l’acquisition d’un bien immobilier en bord de mer, il convient dans un premier temps de déterminer votre stratégie d’achat. Il faut pour ce faire savoir si vous souhaitez investir dans une maison ou un appartement pour votre usage personnel ou si vous souhaitez le proposer le logement en location saisonnière ou toute l’année.

L’achat d’une résidence principale en bord de mer

Il est relativement fréquent de voir des ménages français décider de changer radicalement de vie et de choisir de s’installer en bord de mer pour profiter d’un cadre idyllique. Pour ce type d’investissement à usage personnel, l’avantage est de se créer un patrimoine immobilier à forte valeur ajoutée.

L’achat d’une résidence secondaire en bord de mer

Si vous avez pour habitude de passer vos vacances à la plage, l’achat d’un appartement ou d’une maison en bord de mer vous permettra de vous épargner le stress de la recherche de l’hébergement et de pouvoir réunir votre famille ainsi que vos amis.

Autre avantage intéressant en réalisant ce type d’investissement, vous vous constituez un patrimoine solide avec la possibilité de louer votre bien de façon ponctuelle afin de générer des revenus et votre résidence secondaire pourra devenir votre résidence principale une fois arrivé à la retraite.

L’investissement locatif en bord de mer

Dans le cadre d’un dispositif immobilier de défiscalisation (loi Pinel, Denormandie, Cosse, etc.) , un investissement locatif en bord de mer peut se révéler être un excellent placement financier, d’autant plus que la demande locative dans les secteurs littoraux est attractive.

Un tel investissement vous permettra de prétendre à une réduction d’impôts parfois importante suivant le bien pour lequel vous optez et la durée de location pour laquelle vous vous engagez. Par ailleurs, lorsque la période de location arrive à échéance, vous pourrez choisir de faire de ce logement votre résidence principale ou secondaire ou encore décider de poursuivre sa mise en location.

Quels critères surveiller pour être sûr de faire un bon achat en bord de mer ?

En immobilier de bord de mer, il y a un règle essentielle à prendre en compte : l’emplacement

Un investissement immobilier en bord de mer fera probablement une plus-value si il dispose d’un des avantages ci-dessous :

  • une vue depuis la terrasse ou un balcon : attention la vue doit être imprenable, il faut s’assurer qu’aucune construction ne puisse venir s’interposer.
  • un accès direct à la plage : si il n’y a qu’une rue à traverser c’est une situation optimale pour vous. Ne parlons même pas des maisons avec accès direct à la plage qui sont des biens d’exception, elles sont d’une grande rareté et il est difficile d’en trouver une.

Si vous n’avez pas le budget pour obtenir l’une de ces 2 conditions, il est tout de même possible de réaliser une bonne affaire en achetant une maison ou un appartement à moins de 10 minutes de marche de la plage. Ces logements coûtent moins cher au m² mais leur valeur locative reste intéressante.

Si l’endroit dispose de trottoirs sécurisés pour les plus jeunes, de pistes cyclables, d’un jardin… ce sont autant d’arguments en votre faveur.

Quelles sont les villes les moins chères du littoral ?

A Hyères, dans le Var, les chercheurs de résidence secondaire peuvent également envisager leur bonheur pour pas (trop) cher. L’immobilier local se situe à 3.591 euros du mètre carré en moyenne, selon MeilleursAgents.

Les villes balnéaires dont l’immobilier est le moins cher sont surtout située en Normandie, dans le Nord et en Bretagne. Il y a toutefois des stations balnéaires dans le sud de la France où les prix restent abordables.

A Dunkerque dans le département du Nord, le prix moyen d’un trois pièces neuf en 2021 était de 199.000 euros.

A Sète, dans l’Hérault, le prix moyen d’un trois pièces neuf en 2021 était de 225.000 €.

En Provence-Alpes-Côte-d’Azur aussi il y a des opportunités à saisir notamment à La Garde, où le prix moyen d’un trois pièces neuf en 2021 se chiffrait à 227000 €.

La commune balnéaire la moins chère de France en 2021 était bretonne. Le village de Goulien, dans le Finistère, affiche des prix moyens de seulement 1.190 euros du mètre carré.

En Charente-Maritime, les villages de Barzan (1.630 euros du mètre carré en moyenne) et de Talais en Gironde (1.680 euros du mètre carré) sont accueillant pour qui souhaite acheter une résidence secondaire à la mer pas chère.

Quelles sont les villes côtières les plus chères ?

Sur le littoral PACA, les prix sont les plus élevés de la région. La demande conjuguée en résidences principales et en résidences secondaires se répercute sur les prix des loyers, qui sont logiquement les plus élevés de la région.

Les villes balnéaires de Provence-Alpes-Côte d’Azur battent tous les records de prix. Le mètre carré y atteint en moyenne 4.770 euros, contre 3.731 euros sur l’Atlantique ou 2.904 euros sur les bords de mer du Languedoc.

Ville la plus chère de France, toutes catégories confondues, Saint-Jean-Cap-Ferrat affiche un prix moyen de 14 000€/m², même Paris est battu. Ramatuelle (12 800€ / m²) et Saint-Tropez (12 300€/m²) complètent le podium. A Saint-Tropez, le taux de rotation est de 4,3%.

Pour la Bretagne, avec un prix moyen de 5 180€/m², la Trinité-sur-Mer est la station balnéaire la plus chère de la région devant Carnac (4 700€ /m²) et Dinard (4 600€/m²).

Le long des plages de la Manche, les deux stations balnéaires les plus réputées et chères sont Le Touquet-Paris-Plage (6 550€/m²) et Deauville (5 500€/m²).

Avec un prix moyen de 4 400€/m², les biens immobiliers situés sur le littoral Atlantique sont aujourd’hui les plus onéreux après ceux de la région PACA. Pour habiter Lège-Cap-Ferret  comptez en moyenne 9 500€/m².

L’évolution à venir du marché touristique

Si votre ambition est de louer votre bien, il est important de garder un oeil sur les évolutions à venir et ainsi rester en phase avec le marché de demain.

L’étude nationale des Comités régionaux du tourisme donne ainsi quelques pistes à ne pas négliger. Il en ressort que c’est avant tout un énorme besoin de liberté qui se fait sentir avec 0 contraintes et 0 stress.

Les Français souhaitent d’abord prendre leur temps pendant leurs vacances (62%) afin de profiter du calme (61%). 78% souhaitent découvrir des paysages et 68% de nouveaux endroits. Ils sont 54% à vouloir s’affranchir des contraintes horaires.

Les sondés expriment rechercher des environnements reposants propices au ressourcement et aux retrouvailles avec leurs proches, loin de l’agitation des lieu touristiques bondés.

Développement durable oblige, les français veulent aussi voyager de manière plus responsable (70%), signe que la sauvegarde de l’environnement est désormais un critère primordial.

De belles opportunités de maisons en bord de mer au Portugal

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier en bord de mer, vous pouvez aussi étudier la possibilité d’acheter en Europe. Vous bénéficiez ainsi d’une grande stabilité économique et de tarifs du m2 très compétitifs. C’est notamment le cas au Portugal.

Certes, la distance est plus importante que pour un pied-à-terre en France mais le pays dispose d’autres atouts comme le coût de la vie 30% plus bas, un climat doux, de belles plages tranquilles et une population locale accueillante.

Il est aisé de trouver des vols vers le Portugal (Porto, Lisbonne ou vers l’Algarve) à moins de 100 euros l’aller-retour sur des compagnies low-cost comme Transavia par exemple.

0 commentaires

maison au Portugal

Nos derniers articles

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!