Notre découverte du mois

Cette superbe maison à proximité de Lisbonne avec 6 chambres, piscine et 10.000 m2 de jardin...

Disponible à un prix incroyable

Pour connaître son prix, laissez-nous votre email, nous vous recontactons

L’envers du décor de l’installation au Portugal
3.4 (68%) 10 vote[s]

Nous avons d’ores et déjà une bonne expérience, sur des années, de l’aide à l’installation au Portugal. Sans compter nos années à faire nos propres démarches, formalités et autre efforts d’insertion dans la société portugaise. Nous avons aidé de très nombreuses personnes avec des conditions et demandes très différentes. Il est donc temps et utile de faire le point.

Et donc de répondre à la question : Y a t’il un envers du décor pour l’installation au Portugal ? En d’autre mots est ce que ce pays merveilleux cache des difficultés lors des installations de nouveaux arrivants ? Et directement : Qu’est ce qui est difficile et peut être même pénible?

Rappel de mon précédent article : “10 erreurs à ne pas faire en s’installant au Portugal

Lire ici si vous voulez le revoir. Je listais 10 erreurs principales lors de son installation au Portugal :

  • Aller trop vite à prendre la décision de s’installer sans vraiment connaître le Portugal,
  • Ne venir que pour des raisons fiscales,
  • Ne pas choisir “votre Portugal” qui peut être bien différent d’autres régions acclamées par les médias,
  • Ne venir qu’en été pour choisir votre place,
  • Acheter la maison sur un “coup de coeur” sans bien connaître la région, voire même le Portugal,
  • Choisir seulement les endroits où sont déjà beaucoup de français,
  • Venir sans quitter trop la France, en y gardant beaucoup de biens ou d’intérêts, en y retournant tout le temps,
  • Ne pas louer d’abord,
  • Venir et s’installer comme en pays conquis,
  • Négliger les formalités.

Est ce que je dois modifier cet article ?

Cet article date de presque un an mais je n’en retire pas une seule virgule. Je vois bien trop de décisions rapides, d’achats de maisons sans même visiter le Nord ou le Centre du Portugal. Je vois bien des personnes avec une installation au Portugal trop rapide. Cela peut mener à un certain désappointement. Voire à un retour en France.

Je préconise toujours de louer 6 mois ou un an avant d’acheter, le temps de découvrir d’autres régions du Portugal. Le temps aussi de s’acclimater et de faire les premières formalités. Si cela va bien, alors il est possible de chercher la maison idéale à la place parfaite pour vous. C’est mon opinion.

Donc je ne retire rien mais dois je maintenant ajouter d’autres erreurs, d’autres difficultés?

Un an après cet article, j’ajouterai ceci : Surtout ne pas négliger les formalités qui vous attendent !

Je vais de fait souligner le point 10 : Négliger les formalités ! C’est, à mon avis d’aujourd’hui, bien plus important encore de ne pas les négliger ! De savoir que ça ne va pas être très simple.

Je disais : ” Le Portugal est un pays moderne avec une administration plutôt agréable mais avec des formalités sérieuses. Il y a des impôts, des règles, des papiers à faire et bien. Ce n’est pas vraiment difficile mais, en portugais, parfois complexe. Immatriculer une voiture est un jeu de piste un peu compliqué avec des dates précises à respecter. Certaines formalités ne sont pas les mêmes comme un achat immobilier car l’équivalent de nos notaires n’existe pas donc faites confiance à votre banque. Les actes de vente sont plus légers, les garanties aussi. Le Portugal est globalement un pays très honnête, il y a très peu d’arnaques mais bon ça peut arriver. Faites tout très attentivement avec les autorités respectables.”

Aujourd’hui, en faisant moi même d’autres formalités plus complexes (SEF, Ecoles, Sécu privée,..) et surtout en voyant bien des personnes naviguer avec peine dans ces obligations, je dirais que c’est un point bien plus difficile et complexe que beaucoup l’imaginaient, y compris moi même. Même après avoir fait avec mes visiteurs leur NIF et leur compte bancaire, même en donnant la procédure pour obtenir le Certificat de résidence, il y a bien des cafouillages. Pas trop graves mais avec beaucoup de temps perdu et d’énervement. Parfois il y a perte du RNH, c’est plus embêtant!

Finalement il faut bien plus apprendre et comprendre que prévu ou imaginé pour une installation au Portugal. Lisez ça, c’est juste les sigles que vous devrez connaître et pratiquer : NIF, RNH, Certificat de Résidence, IMI, SNS, Formulaire S1/E121, IMT, IS, IRS, COC, DUC, IUC, etc.. Bien sûr c’est faisable et logique mais quand même c’est long et plutôt harassant de tout comprendre et de faire soi même.

Une mention spéciale au Portail des Finances

Le Portugal a une particularité peu connue, il est très en avance pour la digitalisation des données, en particulier bancaires et fiscales.

  • La Carte Multibanco, carte de débit que la banque vous donnera est un sésame pour des dizaines d’opérations dont l’impression de chèques à la demande.
  • Les péages sont numérisés et automatiquement débités pour la grande majorité des voitures.
  • Le N° NIF est saisi sur toutes vos factures (si vous le désirez) et vos achats sont donc connus de l’administration fiscale contre l’avantage de petits avoirs sur vos impôts. On signe à la banque BCP sur tablette numérique et vos contrats de vos achats immobiliers sont digitalisés de suite.

Bref la grande majorité des actes financiers sont numérisés et du coup, il faut bien le savoir, vous êtes encore plus tracké, plus suivi qu’en France. Tous vos trajets et tous vos achats si vous donnez votre NIF pour avoir la facture personnalisée (ce qui n’est quand même pas obligatoire).

Et donc le Portail des Finances est une pièce importante, tout en portugais bien sûr. Dés l’ouverture de votre NIF résident (pas le NIF initial quand vous êtes encore non-résident), vous obtenez des codes pour y accéder. Codes provisoires que vous devez rendre définitifs rapidement. Et là c’est un gouffre ! Même pour nos comptables portugais, c’est un lieu étrange avec des milliers de liens et qui change sans cesse. On peut tout y faire mais c’est dangereux. Demander son RNH tout seul peut conduire à perdre cet avantage sans savoir l’erreur commise. Pourtant il s’agit de quelques clics quand on a trouvé la bonne page, le bon lien.

Je trouve ce Portail très puissant, très efficace, très rapide. Mais en même temps pour nous étrangers, lors d’une installation au Portugal, c’est un site très difficile.  Ce Portail vous envoie toutes les notifications pour tous les paiements nécessaires, il suit toutes vos voitures, vos biens, vos locations. Votre espace personnel est complet et accessible, en portugais. Voila quelque chose de difficile à apprendre même si c’est logique. Et c’est obligatoire.

Tous les expatriés avec le statut de résident, RNH ou non, doivent y déclarer en ligne tous leurs revenus, portugais et dans le monde, pour payer les impôts sur le revenu, IRS. Ce n’est pas évident.

Le problème des Assurances Santé

Le Système de Santé public portugais, le SNS, est tout à fait correct. Les retraités français y ont accès en payant en France pour la Sécurité Sociale par prélèvement à la source sur leurs retraites. C’est assez simple à gérer mais loin d’être automatique. Il y a des échanges parfois bien lents entre la France et vous puis entre vous et la Caisse locale du SNS. On y arrive si on sait bien ce qu’il faut faire. C’est long souvent.

Ce qui est plus compliqué, c’est l’accès au SNS pour les autres nationalités (et pour les français non retraités). Et pour tous il y a à choisir, même pour les retraités français, une assurance de santé privée. Ce ne sont pas des mutuelles qui complètent automatiquement comme en France sur la Sécu de base. Ce sont d’autres systèmes parallèles d’assurance avec des règles chaque fois spécifiques, à décrypter, à comparer. Grosses surprises parfois. Doit on payer plus cher, moins cher mais avec moins de remboursement ? Cela dépend beaucoup des soins à prévoir pour chaque personne et du budget. Et il y a les temps de carence pendant lesquels on n’est pas encore pris en charge. Je vois bien des personnes venant pour une installation au Portugal avec des pathologies bien gérées mais qui demandent de rester bien couvert par les assurances.

C’est donc un poste à très bien étudier, si possible avant votre installation au Portugal, au moins immédiatement lorsque vous êtes ici.

Le problème des administrations locales

Le Portugal est un pays uni, sans clivage social, paisible. Mais bizarrement les formalités peuvent être très différentes suivant les villes, les mairies, les douanes, les bureaux des impôts. Je ne parle pas des attentes, des accueils. Bien sûr en province comme à Vergao, c’est familial et en grande ville, c’est juste un service anonyme avec files d’attente. Non ce qui change ce sont les processus eux mêmes.

Sans rentrer dans des détails fastidieux, on fera telle formalité, comme par exemple le certificat de résidence, de telle manière ici et d’autre manière là bas. Pas les mêmes exigences, pas le même formalisme. Ici c’est un acte très solennel, là bas c’est expédié sans RDV. Pour les immatriculations aussi, les douanes sont différentes. Seul on peut bien se voir refuser ce qu’on aurait normalement obtenu selon les règles. Il est préférable de négocier avec les impôts au besoin avec quelqu’un (portugais) qui connait bien les préposés, comme étant allé à l’école ensemble. Cela arrondit très bien les choses. D’une manière générale avoir des amis portugais qui aident dans les contacts est très utile.

De l’avis des spécialistes, avocats et comptables que je fréquente, ça change tout le temps. Lois et règles. Il faut rester zen !

Notre approche pour 2019

Bien sûr nous ne restons pas passif sur ce constat. C’est réellement trop pénible et lourd pour des personnes qui viennent ici chercher le calme, le soleil, l’accueil chaleureux des portugais. Le Portugal est un merveilleux pays, rien à dire là dessus. Mais il a une administration aussi complexe que les autres pays et avec bien des points différents.

Notre but à Casa Vergao est d’aider à l’installation au Portugal et uniquement dans le domaine Administratif et Fiscal. Beaucoup ici proposent de faire les premières démarches (NIF et compte bancaire) pour que vous puissiez acheter un bien et donc pour qu’ils aient une commission. Ensuite plus personne pour ce qui est compliqué et précis. Les avocats portugais ne sont pas toujours bien précis sur les cas particuliers des étrangers. Et même pas trop précis sur tout, car j’ai entendu bien des idioties et lu des avis bien peu précis. Par exemple sur l’imposition des plus values. Eh oui, peu de monde ici vous dit AVANT que vous achetiez que les plus value à la revente de votre habitation principale peuvent être fiscalisée à 50 % !! Et très peu savent vous expliquer comment éviter cela ou réduire ces impôts à la revente. C’est un peu complexe. C’est l’envers du décor !

Nos Kits à l’installation au Portugal

Bref nous allons dés ce mois proposer deux kits pour s’installer tout en douceur : l’e-book avec les mises à jour et des compléments, des experts en ligne dont un expert en assurances, une experte-comptable dédié à votre suivi, des avocats, etc.. Tous parlant français, tous à très léger coût quand ce ne sera pas même gratuit. On en parlera, je pense dés la semaine prochaine.

Ce seront de bons services utiles aux expatriés pour que le Portugal reste ce qu’il est : un pays où s’installer est un paradis. Ce que nous savons c’est qu’il faut suivre plus lors de l’installation au Portugal, plus longtemps, plus profondément.

Portugal digitalisé, numérisé mais raisonnable encore

Et pour terminer, un point très positif. Ici on peut mettre et prendre du cash en banque jusqu’à 10 000 euros sans justificatif, sans même prévenir à l’avance. Ici on est bien tracké mais curieusement pas par ce monstre Trackfin ! Quand je lis ça : Comment la France se dirige vers une société zéro cash ! Parait il avec joie ! J’en doute fort ! Il faut avoir 20 ans et peu d’expériences pour croire que c’est génial. Vive le Portugal simple et les pieds sur terre !

 

Vivre au Portugal en pleine santé vive l'air marin

Vivre au Portugal, pourquoi c'est mieux ?

Inscrivez-vous gratuitement au blog et recevez nos meilleurs conseils pour s’installer au Portugal

Inscription réalisée avec succès ! Bienvenue au Portugal !