Quels sont les nouveaux résidents au Portugal ?

par | Sep 21, 2018 | Notre expérience, Partir au Portugal | 9 commentaires

Nous avons maintenant du recul et reçu beaucoup de visiteurs de différentes nations voulant s’installer au Portugal. J’aimerai dans cet article vous donner la vision résumée de la petite foule de nos visiteurs, ces nouveaux résidents au Portugal. En ferez vous partie ?

Qui recevons nous ?

Nous recevons tout le monde, c’est très varié ! Bien sûr beaucoup de français, des belges, des suisses mais aussi des canadiens, même un américain. Tous désireux de devenir de nouveaux  résidents au Portugal. Pendant l’été nous avons moins de retraités qui fuient la foule, les prix plus élevés, voire la chaleur. Alors nous recevons plus de touristes : encore des français mais aussi des espagnols, des russes, des sri lankais de Hollande, des danois, etc..
on partage ensemble avant de venir ici
Nous avons des personnes de tous âges, des familles avec enfants, des personnes seules, des amis ensemble. Bref, c’est très varié et très agréable. C’est toujours la surprise de savoir qui va arriver 🙂

Que veulent ces visiteurs et pourquoi?

Nos visiteurs veulent tous devenir de nouveaux résidents au Portugal. Ils veulent vivre ici.
  • Il y en a qui veulent surtout quitter la France, ses taxes, l’absence de liberté, l’insécurité surtout, les changements négatifs de leur lieux habituels. parfois ils sont bien en colère contre les politiques, les évolutions actuelles, l’absence de perspectives. Les belges sont aussi très remontés généralement sur leurs conditions actuelles.
  • Les autres sont plutôt attirés par les cotés positifs du Portugal, bien que mécontent de l’évolution de leurs pays . Moins repoussés par les défauts qu’attirés par les qualités qu’ils espèrent trouver ici. Bien sûr, le statut RNH et son exonération fiscale vient souvent en tête des désirs. Un peu moins d’impôts, c’est toujours bon à prendre?
Discussion et réponses aux questions diverses
Le Portugal séduit ses futurs résidents par son accueil chaleureux, par sa météo ensoleillée, par son coût de la vie plus raisonnable, par ses taxes moins fréquentes, par son immobilier de très bonne qualité et moins cher, etc.. Résumons : les nouveaux résidents au Portugal recherchent une vie plus simple, moins taxée, plus économique, plus facile, plus sécurisée.

Mais il y a deux sortes de visiteurs !

Nous avons deux types bien différents de visiteurs et nous allons d’ailleurs modifier nos services pour mieux les servir. Il y a :
  • Ceux qui sont certains de venir ici, qui sont déjà venus, qui sont déjà prêts à louer ou acheter,
  • Ceux qui viennent pour la première fois, qui en ont rêvé mais arrivent dans la réalité, qui ne savent pas vraiment s’ils vont faire le grand pas.
Les premiers, ceux qui sont sûrs de vouloir être de nouveaux résidents au Portugal, ont déjà bien muri leur décision. Ils ont sillonné le Portugal du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest depuis plusieurs années, à diverses saisons. Ils savent où ils veulent s’installer. Leur désir c’est de faire correctement les formalités depuis le premier NIF jusqu’au RNH et même les formalités plus complexes des voitures, des assurances, etc.. Rapidement, sans erreur, en sachant tout sur les lois et règlements portugais qu’il va leur falloir respecter. Notre Guide de l’Administration et de la Fiscalité du Portugal devient vite leur Bible. Pour ceux là, nous allons progressivement faire les formalités sur place avec eux. Lisbonne, Porto, Viseu, Faro et aussi à Vergao. C’est un réseau de partenaires que nous mettons en place qui va leur permettre d’aller vite en toute sécurité.

Et puis il y a ceux qui débutent au Portugal

Les seconds veulent parler, discuter, apprendre. Ils ont besoin de temps et parfois ne sont pas encore prêts à faire la moindre formalité. C’est bien normal et nous leur offrons toute notre expérience et notre temps à Vergao. C’est l’idéal, 2 jours pleins à parler, diner ensemble avec d’autres futurs résidents du Portugal.
on parle et on apprécie le séjour
Parce que venir s’installer ici signifie changer de pays. C’est un GRAND pas. Quelle que soit la motivation initiale il faut découvrir et aimer ce pays. Facile au début, moins facile quand il faut choisir SA place préféré, son lieu de vie pour des années. Il y faut du temps et des rencontres. Il y faut aussi un projet de vie personnel qui rencontre ce pays. C’est pourquoi venir deux jours (au moins) chez nous à Vergao est un pas facile et très profitable. Il y a immersion dans un village, une maison traditionnels. Il y a expérience partagée avec des anciens et des nouveaux résidents au Portugal. On peut débuter les formalités et connaitre un peu l’administration et la fiscalité du pays. Il y a beaucoup de questions, techniques sur la Santé,, les assurances, mais aussi sur le Portugal, la vie ici, les relations, la langue, et surtout l’endroit où s’installer. Bref, on peut savoir tout ce qu’il faut savoir pour avancer dans le projet. Voir même y renoncer. Ce qui est peut être bien aussi. Pour ceux là, l’offre à Vergao est parfaite et tous ceux qui sont venus ont apprécié l’ouverture sur leur projet, les réponses, le temps donné. Je ne connais pas d’autre endroit où l’ont peut ainsi se retrouver avec d’autres pour envisager ce changement de pays.

Il y a de plus en plus d’autres visiteurs

La plus grande partie de nos visiteurs sont des retraités. Ils sont en pleine et bonne santé, libres de bouger, désireux de bien vivre des années heureuses. Ils ont aussi connu une autre France et la retrouvent en partie ici dans ce pays calme, sûr et plein de traditions culturelles. Mais de plus en plus nous avons des jeunes français et des familles franco-portugaises qui veulent revenir ici pour y travailler. Certains jeunes, pleins d’énergie, veulent se lancer ici dans le tourisme, la restauration, leur propre travail. C’est une bonne idée de venir démarrer dans un pays très ouvert aux initiatives. Il faut seulement venir avec des savoir faire, des compétences. Car avec le SMIC à 600 Euros, démarrer tout en bas sans compétence ne sera pas très amusant. Et il y a de plus en plus de jeunes familles franco-portugaises qui nés en France, de deuxième génération, travaillant déjà en France, ayant souvent passé toutes leurs vacances avec leurs parents au Portugal, veulent devenir de nouveaux résidents au Portugal. Le pays ici veut les voir revenir, il est prévu au budget 2019 des exonérations d’impôts de 50% sur 3 ou 5 ans, des aides à se re-localiser ici, un bel accueil au pays. Le Portugal a besoin de ces jeunes éduqués, capables, efficaces qui auparavant se sont exilés.

Et puis il y a vous !

Il y a vous qui rêvez sans doute de devenir un de ces nouveaux résidents au Portugal puisque vous lisez ces lignes. Sachez qu’on peut vous aider que vous soyez déjà très avancé dans votre projet pour vite le concrétiser ou que vous en soyez au tout début avec des demandes un peu vagues. L’important c’est de ne pas se débrouiller mal tout seul (comme nous l’avons fait), de faire des erreurs comme nous. On peut aller vite et bien et devenir de nouveaux résidents au Portugal heureux et sans problèmes.

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez gratuitement :

✔︎ notre guide "Administration et fiscalité pour s'installer au Portugal"
✔︎ une fois par mois nos meilleurs conseils pour vivre au Portugal

9 Commentaires

  1. GIOSER

    SERGE..60 ans bientot envisage de s installer ..au soleil du Portugal
    ou de l Espagne..depart envisage dans 2 ans ..revenus insufisants pour
    vivre decemment en france …mare du climat incertain et de la mauvaise humeur ambiante.. merci de vos conseil

    Réponse
    • Jean

      C’est certain qu’ici le soleil est là, c’est plutôt constant et plein de lumière et l’ambiance est réellement au beau fixe. Economie et dans les fêtes. Tout n’est pas parfait mais ça s’en rapproche. a Bientôt.

      Réponse
    • GUILLOT

      BONJOUR* JE SUIS TOUT A FAIT D ACCORD AVEC VOUS.

      MOI JE PARS AU PORTUGAL DEBUT OCTOBRE ET JE VAIS RENCONTRER LA CASA VERGAO.

      A BIENTOT
      CORDIALEMENT

      Réponse
  2. MARC JOUIS

    Bjr,
    je suis proprietaire depuis Mars mais non resident pour le moment mon epouse etant en activite pour quelques mois. quelles sont les demarches a faire pour devenir residents?

    Réponse
    • Jean

      Obtenir votre certificat de résidence. Pour tous les détails et la marche à suivre précisément, reportez vous à mon Guide c’est le plus simple, il y a de nombreuses pages sur ce point crucial. Cliquez ici pour le guide Il y a tout et même tout le reste de ce qu’il faut savoir.
      Je suis même un peu étonné que vous achetiez SANS savoir ce point essentiel. Je recommande TRES FORTEMENT à tous de lire et savoir les règlements, les taxes, les lois du Portugal AVANT de s’investir ici. Ce n’est PAS la France ! Ce ne sont pas les mêmes règles exactement. En particulier sur l’imposition des plus Values immobilières !!

      Réponse
  3. Collet B et J

    Bonjour , je suis originaire de l’ouest de la France , je viens en vacances dans la region centre en bord de mer depuis 21 ans je ne pourrais pas me passer de {mon portugal } j’arrive mi juin et repars mi novembre ,Mais pour rien au monde j’y resterais a temps complet au fil des annees on en arrive a constater des differences sur des points tres importants parlons tout d’abord du systeme de soin qui est disons le plus que mediocre , et en progressant dans l’age c’est un poste tres important a moins d’aller a Lisboa pour etre soigne convenablement les hopitaux locaux et les centres de sante sont a deconseiller et je sais de quoi je parle , un autre probleme tres courrant ici : les chiens qui attaches dans les course et jardins des maisons voisines aboient le jour mais aussi la nuit vous finissez par penser que vous etes les seules a les entendre , Et bien d’autres petits desagrements , le Soleil oui le Paysage oui l’Acceuil oui la Douceur de vivre oui , 5 a 6 moins dans l’annee oui y resider totalement non

    Réponse
    • Jean

      C’est une opinion. Nous trouvons que le système de santé a été très correct et les urgences plus rapides et de loin qu’en France. Sur plusieurs incidents de santé, adultes et enfants, nous avons été très bien soigné. Mais nous n’avons rien eu de très grave certes et c’est vrai que parfois on aimerait notre bon médecin classique parlant français couramment. Serait il meilleur parce que dans nos habitudes ?
      Pour le chiens en campagne c’est assez vrai, plus les coqs, les poules, etc.. Mais ça c’est la campagne et on n’entend plus de même que les cloches qui marquent les heures. Je crois que c’est tout à fait identique en France aussi.

      Réponse
  4. Emile

    Emile, Bonjour, Nous serions intéressés de savoir combien de temps faut-il attendre pour avoir sa carte fiscale et de santé. Alors que nous avons faits toutes les démarches dans les règles.
    Merci

    Réponse
    • Jean

      C’est un peu imprécis, vous parlez du Portugal ou de la France ? Ecrivez moi directement sur le processus exact de ce que vous avez fait, quand ? etc.. jcjamet@casavergao.com La carte fiscale c’est le NIF ? Je ne comprend pas bien.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!