Une maison RBnB simple et efficace

par | 9 Sep 2023 | Travail au Portugal

5/5 - (4 votes)

Cette semaine, une maison d’hôtes, une maison RBnB, très simple et pourtant très efficace. Cet exemple que nous donne le couple Lucas est tout à fait intéressant parce qu’en ayant choisi le centre du pays, ils ont choisi un investissement plutôt léger et en même temps, un grand succès tout à fait inattendu.

Une maison d’hôtes à l’opposé de la maison très complexe, de celle de Carole, très haut de gamme.

L’histoire

D’abord, les Lucas n’étaient absolument pas dans l’hébergement touristique.

Lui était chauffeur routier. Stephanie travaillait en prenant le TGV tous les jours depuis Nantes ou Tours, je ne sais plus, et avec des allers- retours sur Paris tous les jours dans un bureau. Et ils ont attendu la retraite de monsieur, après avoir voyagé quand même dans beaucoup de pays, pour se décider de changer de pays. Ils ont choisi, parmi toutes leurs réflexions et expériences, le Portugal.

Is ont décidé de prendre une maison qui leur permettrait d’avoir des revenus complémentaires à la retraite, puisque Stephanie, elle n’est pas retraité. Ils ont choisi une maison au centre du Portugal, comme nous avions fait avec Casa Vergao. D’ailleurs c’est Filipe qui les a aidé à trouver et négocier.

Cette maison est divisée en deux bâtiments, un avec deux chambres, salle de bains et une grande pièce en dessous avec cuisine et un autre, un peu plus petit pour eux deux. Plus des vérandas, un jardin, des espaces tout autour et ça dans un tout petit village Torno.

Accès au guide pour partir vivre au Portugal

Cette maison a été achetée pour moins de 200 000 €, avec peu de travaux à faire et elle a pu fonctionner presque tout de suite.

Donc, c’est un couple qui n’avait absolument pas d’expérience de l’hébergement et pas d’expérience de la réception de personnes et du service nécessaire. Et qui réussit superbement.

Marketing d’une maison RBnB ?

Ils ont choisi de travailler avec Airbnb, une maison RBnB, en faisant faire des photos par le site Airbnb et aucun autre moyen de marketing particulier. Ils ont certes ajusté leurs prix aux marchés plutôt portugais, avec des prix tout à fait décents.
Ils ont choisi de ne pas faire de services particuliers de restauration, puisque la grande salle est équipée au niveau de la cuisine pour que les gens soient tout à fait autonomes. Ils ont essayé de proposer des plats, des apéritifs ou des pique- niques, mais ça n’a pas été trop demandé. Et ils se contentent dans le service de leur proposer, s’ils le veulent, des randonnées, des excursions tout autour dans les montagnes.

Mais dans l’ensemble, cette maison d’hôtes fonctionne avec un marketing extrêmement simple qui n’est que le site Airbnb, sans aucun autre site particulier et sans services non plus particuliers, ni de restauration, ni de tourisme ou d’activité particulière.

Ce qui donne l’attrait de cette maison RBnB ?

La seule chose mise en avant, c’est la situation dans un coin relativement peu connu des Portugais, qui sont les montagnes autour de Miranda de Corvo, en plein centre du Portugal.

Un coin fort joli, un petit peu escarpé parfois, avec une vie sauvage relativement importante et dans un petit village typique portugais. Village vivant, mais pas particulièrement extraordinaire en soi.

La clientèle d’une maison RBnB ?

Et c’est là que le succès de leur maison RBnB est le plus étonnant, parce qu’au-delà de leurs espérances !

Ils ont des gens toute l’année, ils ont un coefficient de remplissage tout à fait extraordinaire de 70-75% .RbnB leur envoie et gère tous les clients. Avec assurance comprise.

Extraordinaire vu leur situation géographique un peu enclavée, vu le faible moyen de marketing qui sont mis en place et le faible niveau de services et de propositions qui sont offertes.

Et tout l’hiver, y compris les mois de janvier, février, mars, etc, ils ont des clients au moins les week ends de deux ou trois jours, voire beaucoup plus, voire des clients à moyen terme restant une semaine, deux semaines, voire une fois cinq semaines.

Ils sont extrêmement contents du résultat. C’est un bon revenu net, simple et donc c’est merveilleux.

Conclusion

La conclusion, c’est qu’ on n’a pas besoin de faire des maisons d’hôtes très extraordinaires pour que ça marche ! Non, on peut les faire, bien sûr. On peut faire des sites plus complexes, on peut mettre des moyens marketing, on peut se spécialiser dans un domaine comme Casa Vergao s’était spécialisé. C’est très bien, peut-être mieux.

Mais on constate que même quelque chose d’assez simple, une maison RnB, avec des gens qui n’étaient pas particulièrement expérimentés dans le domaine, marche très bien avec une grande curiosité portugaise, puisque leurs clients sont majoritairement portugais, voire brésiliens, et cetera, et tout, et finalement assez peu étrangères.

Et que cette expérience prouve qu’on peut le faire. Tout le monde peut le faire, que ce soit au niveau au niveau du budget, que ce soit au niveau du service, de l’habilité marketing, et cetera. Tout le monde peut le faire avec un succès.

Pourquoi ? Le Portugal est en demande de nouveaux produits, de nouveaux services.

Le Portugal est en demande de ce genre d’activité de maison RBnB en campagne. Ce qui est intéressant aussi, c’est que cette clientèle portugaise est une clientèle relativement nouvelle qui, après le confinement COVID, cherche à connaître mieux son pays, à aller à la découverte des régions et Dieu sait qu’il y a des régions dans le centre, dans l’Est, voire le Nord-Est, le Tras os Montes, qui sont complètement ignorées des Portugais des grandes villes, voire du Sud du pays. Donc, c’est fort intéressant.

Nous sommes très, très heureux de les avoir aidés à trouver leur maison RBnB et très heureux des résultats et de ce qui se passe, etc.

C’est l’ouverture pour tous, à partir du moment où on essaie de s’intégrer, à partir du moment où on essaie avec bonne volonté de mettre en place, quel que soit finalement le service ou le produit, le Portugal est en demande.

Le Portugal demande des nouveautés, des choses et des services qui n’existaient pas avant. Et cela devient une source de rentabilité, clairement, et de plaisir pour faire un service qui marche bien. Tous les domaines sont possibles pour tout le monde.

Dans tous les domaines, même le bâtiment, les maisons d’hôtes, les services, le chocolat, n’importe quoi, toutes nos vidéos prouvent qu’à partir du moment où vous avez une idée, un peu de volonté, une volonté d’intégration au pays, apprendre la langue et de s’y mettre, ça marche et ça marche extrêmement bien. C’est une terre neuve pour travailler et pour développer quelque chose.

Transcription de la vidéo

Cet article va retranscrire des éléments importants de la vidéo qui est maintenant sur notre chaine YouTube. Nous aurons donc dorénavant et chaque semaine, une vidéo d’une activité, gérée ou créée par un(e) expatrié(e) au Portugal et une transcription du texte dans cette Newsletter même.

  • Les vidéos elles-mêmes sur notre chaine YouTube, cliquez ici.
  • Leur transcription partielle sur la Newsletter dans le Blog Casa Vergao : C’est donc cette lettre que vous lisez à l’instant.

Ces médias sont accessibles à tous et en permanence.

Cet article

La transcription dans cet article est partielle, centrée sur les points les plus importants. Elle permet de lire vite l’essentiel, de savoir TOUT ce qu’il y a dans la vidéo. C’est pratique mais ne remplace pas la vision de la vidéo qui est un témoignage très fort.

Pourquoi le Portugal ? Pourquoi pas la retraite en France ?

Parce que au Portugal, il fait beau, les gens sont gentils. On a une vie beaucoup plus sereine ici. Beaucoup plus calme. Voilà. Et les gens sont très sociables. On a besoin d’un service, ils sont là pour nous le rendre tout de suite et vice versa, s’ils ont besoin, nous, on est là pour eux aussi. Et pas en France. En France, c’est tout à fait différent. En France, c’est tout à fait différent. En France, ça n’existe plus ça. C’est une tout autre mentalité en France aujourd’hui. On ne regrette pas la France, mais disons qu’aujourd’hui, on a une vie qui est beaucoup plus saine, plus calme. C’est surtout ça.

Mais bon, on a trouvé notre bonheur ici. On peut plus s’en sortir. De toute façon, nous, ce qu’on recherchait, c’est le calme. Après, si on veut un peu d’activité, on va à la ville, on n’est pas loin. 

Nous, avec l’activité qu’on fait, on côtoie quand même beaucoup de gens de tous horizons, de toute nationalité. On n’est pas fermés au monde. Là, dernièrement, on a eu des Slovaques. Ils sont restés cinq semaines chez nous. Après, on a eu des Portugais. Des Portugais. Et puis, on a eu des Espagnols. On a eu des Espagnols qui sont partis. Ils sont partis hier. Et aujourd’hui, on a des Portugais aussi.

L’activité

Depuis le mois d’octobre qu’on a commencé, c’est vrai qu’on a eu quand même une activité soutenue. On est même surpris que l’hiver, les gens viennent quand même passer des week- ends de deux ou trois jours chez nous, malgré que ça soit novembre ou même janvier, février, ils viennent pour le paysage, en fait. Ils viennent se ressourcer. Puisque la plupart du temps, c’est des gens qui sont de la ville et donc ils viennent rechercher un petit peu de calme et de nature surtout.

On ne pensait pas que ça allait démarrer comme ça et que ça perdure déjà, parce que ça peut démarrer vite, mais ne pas perdurer. Mais ça perdure. Les gens viennent deux jours, trois jours. Tout le temps, même en hiver. Oui, même en hiver.

Des Portugais, beaucoup. L’hiver, ça reste quand même des Portugais. Ils viennent d’Algarve, Porto, Lisbonne, mais ça reste quand même des gens d’ici. Parce que pour eux, comme ils habitent dans les grandes villes, automatiquement, ils n’ont pas ce que nous, on a autour de nous. Donc, ils viennent rechercher le calme, se ressourcer et puis se promener et visiter aussi. Parce que s’ils sont de l’Algarve, ils ne connaissent pas le centre et ceux qui sont de Porto, ils ne connaissent pas le centre.

Donc, en fait, ça fait comme les Français quand ils sont en France, ils restent en France, mais ils vont voir une autre région. Ici, le Portugais, qui est soit au Sud ou au Nord, il vient découvrir la région Centre qui est une très belle région.

 

? Une question ? Un commentaire sur cet article ? Cliquez-ici

Vivez plus fort au Portugal

Nos derniers articles

Vivez plus fort au Portugal

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez gratuitement :

✔︎ notre guide "Administration et fiscalité pour s'installer au Portugal"
✔︎ une fois par mois nos meilleurs conseils pour vivre au Portugal

2 Commentaires

  1. Marie

    Bonjour,
    Belle expérience, en effet ! Et faire un séjour chez Stéphanie et son mari serait un bon moyen de découvrir la vie au Portugal. Mais sur Airbnb, leur maison d’hôtes est introuvable à Torno… Bizarre ?
    Merci de nous donner un indice 😉

    Réponse
    • Jean

      Torno près de Miranda da Corvo

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Logement abordable | Emplois bien payés | Immobilier rentable

Découvrez maintenant comment obtenir une vie de rêve au Portugal

Logement abordable | Emplois bien payés | Immobilier rentable
Découvrez maintenant comment obtenir une vie de rêve au Portugal

You have Successfully Subscribed!