+351 936 049 996
La Sécurité au Portugal
5 (100%) 2 votes

Pour une fois un article avec plein de nouvelles intéressantes. Centrées sur le Portugal bien sûr.

Le Portugal terre de sécurité, N° 4 au Monde !

Je ne résiste pas à commencer par cette très bonne nouvelle : Le Portugal classé 4ème pays au monde pour la sécurité, tous problèmes confondus.

Bien avant la France N° 36, l’Angleterre N° 38, . Ne parlons même pas des US N°65 !

Voila ici le classement complet et une image des premiers pays. Pour nous c’est absolument normal et je suis sûr que ce sera un critère dominant dans les années à venir, bien avant toute exemption fiscale. Un pays en Europe, le Portugal est sûr et paisible, à l’abri des vents mauvais et autres orages qui menacent. La sécurité au Portugal est vraiment grande.

Les critères

Quels sont les pays sûrs et ceux qui ne le sont pas?

Pour expliquer brièvement, le score de sécurité pour les pays tient également compte de chacun des trois facteurs: guerre et paix, sécurité personnelle et risque de catastrophe naturelle. Le score de sécurité agrège les indices de ces trois risques, offrant ainsi une vision complète de la sécurité pour chaque pays.

Donc pour ces trois facteurs, la sécurité au Portugal est vraiment là. Ce qui signifie au delà même de votre personne que l’investissement dans ce pays est sûr. Comme de plus l’immobilier est en pleine forme ici, investir ici est très probablement une des meilleures affaires possibles en ce moment.

Par contre en France, les retraités sont massacrés

On avait déjà vu que la France avait la plus grosse fiscalité d’Europe, lire ici  Mais aussi que les retraités cette année et les précédentes étaient particulièrement mal aimés lire ici  

Maintenant on sait que les nouvelles règles sont aussi néfastes pour les retraités. Un nouvel article “Les retraités perdants de la nouvelle fiscalité” Lire ici

“Lorsqu’on fait la distinction entre les actifs et les retraités. Ces derniers ne bénéficient pas, contrairement aux premiers, de la baisse des cotisations salariales, ni de l’augmentation de la prime pour l’emploi. En revanche, leurs revenus subissent la baisse ou la stagnation de prestations sociales ainsi qu’une moindre revalorisation des retraites.”

“Cette fois, on peut constater que pour la plupart des retraités, le bilan des mesures fiscales du gouvernement Macron est très largement négatif, et même très négatif pour les 20% des ménages retraités les plus riches, à l’exception notable du dernier centile (les 1% les plus riches). Ces derniers bénéficient en effet, au même titre que les actifs les plus riches, de la baisse de la fiscalité du capital mise en place par le gouvernement en 2018.”

Bien c’est clair, non ? Une solution ? S’expatrier mais en faisant bien attention. En plus on n’est plus en sécurité en France et la tournure même des choses devient plus que bizarre. Lire ici un article que je trouve personnellement très inquiétant.  Du coup l’argument de la sécurité au Portugal devient vraiment fort.

L’exemption fiscale au Portugal

On me demande tous les jours si le Statut RNH existe bien encore ou existera demain ? Sans être devin, je répond toujours que vu son succès cela devrait rester en effet valide. Voir mon article récent ici sur le nombre de Statuts RNH accordés, pas tant que ça d’ailleurs. Ce qui est sûr c’est qu’il faut bien faire les choses.

J’ai revu et remis à jour l’article sur l’obtention du RNH, voir ici . Le processus est bien rodé, il y a parfois des bugs avec la déclaration en ligne comme on en expérimente en début de cette année 2019. C’est un réel problème car, en cas de demande de renseignements complémentaires par les impôts portugais,  il faut réagir vite avec un expert-comptable. Voir ici notre proposition du KIT 2.

Ce n’est pas simple en effet car il faut écrire aux bons services des impôts, souvent à Lisboa, en recommandé et en portugais. Autant la demande en ligne est rapide, autant la correction d’une erreur éventuelle est lente et malaisée. Donc attention et ne manipulez pas le Portail des Finances vous même et seul(e).

Il faut aussi faire de plus en plus attention à la notion de résident fiscal.

Le statut de résident

Voici ce qu’en dit un excellent petit article sur l’expatriation à l’étranger. Voir ici. “Pour pouvoir prétendre à l’imposition dans le pays hôte, il convient d’en être résident fiscal. C’est à cette condition que peuvent s’appliquer les éventuelles conventions. La solution consiste donc à y élire domicile plus de la moitié de l’année. La jurisprudence impose aussi d’y avoir ses centres d’intérêt. La notion est plus floue, mais un investissement minime dans le pays peut sur ce point offrir une sécurité supplémentaire.”

Il semble qu’années après années, ce terme de Centre d’Intérêts dans le pays signifie un investissement de plus en plus important. L’article ci dessus date de Janvier 2019 mais il semble, suivant mes informations, que ce n’est pas un investissement minime seulement mais encore qu’ il faut un investissement personnel et fiscalisé au Portugal et du fait de votre réelle présence dans ce pays. Ce qui est plus important que le fait d’acheter seulement un bien et même que d’y vivre.

Là aussi, il faut maintenant gérer ces déclarations d’impôts au Portugal avec précaution donc avec un expert-comptable. Voir ici notre offre KIT 2.

La sécurité au Portugal mérite tout votre attention, plus même que les exemptions fiscales. Songez y et prévoyez à long terme. Car in ne ré-investit pas rapidement, il faut déjà vendre en France et nous avons beaucoup de personnes qui ont déjà du mal à réaliser leurs biens en France. Invetir intelligemment ici demande aussi du temps. S’y installer correctement également. Mais nous vous y aiderons toujours.

 

Vivre au Portugal en pleine santé vive l'air marin

Vivre au Portugal, pourquoi c'est mieux ?

Inscrivez-vous gratuitement au blog et recevez nos meilleurs conseils pour s’installer au Portugal

Inscription réalisée avec succès ! Bienvenue au Portugal !