Quelle maison fabuleuse et à prix de rêve pourriez-vous vous offrir au Portugal ?

Quelles évolutions pour le RNH au Portugal et ailleurs ?
3.7 (73.33%) 3 vote[s]

On parle depuis des années du RNH au Portugal.

On en parle mal d’ailleurs et il y a tant de Fake News sur le RNH, la manière de l’obtenir ou sa fin prochaine. Une des dernières versions entendues était qu’on l’avait plus facilement si on achetait que si on louait. Ou alors que les formalités duraient 8 mois. Au moins ! J’ai même entendu réellement qu’on ne pouvait l’avoir si on avait une adresse au Portugal. Tout l’opposé !

Ce qui est certain c’est que le RNH au Portugal évolue, que c’est un statut qui se multiplie pour différentes populations et même pays. Donc il a du succès et il vit bien. Et, envers du décor, il mécontente certains pays dont la France qui fait maintenant beaucoup pour ne pas le reconnaitre. Mais ce n’est pas un gros problème, on sait faire ce qu’il faut.

Allez on va parler de tout ça et en détail et surtout avec précision.

Le RNH initial

J’ai déjà fait un article sur le RNH classique, à lire ici : obtenir-son-statut-rnh et aussi residence-fiscale-au-portugal ou pourquoi-un-refus-du-rnh et encore le-statut-rnh-au-portugal-est-il-fini . Voila déjà beaucoup de pages sur ce thème. Je vous laisse les relire si vous n’avez pas tout suivi.

Initialement le RNH devait favoriser des catégories professionnelles avec une réduction d’impôt. Une mesure quasi confidentielle. Il s’est étendu aux étrangers de tous pays avec une exemption d’impôt principalement sur la retraite et en fait sur les revenus étrangers. Et il a eu un grand succès. Mais avec tout ce qu’on dit du RNH au Portugal dans les articles on pourrait croire qu’il y a eu des foules immenses pour en profiter. En fait pas tant que ça.

Les expatriés Français sont de loin les premiers investisseurs étrangers au Portugal, ayant déjà reçu, depuis 2009, 6.448 autorisations au titre du régime fiscal des résidents non-habituels (RNH). Viennent ensuite la Grande-Bretagne (2718), l’Italie (2513), la Suède (2042) et le Brésil (2005). Le total du nombre d’expatriés bénéficiant du statut RNH résident non-habituel au Portugal, depuis sa création en 2009, s’élève à 23 767 citoyens venant de 146 pays. Le chiffre de 6.488 français bénéficiant de statut RNH depuis 2009 peut paraître faible face au bruit que ce statut fiscal fait.” Lire ici.

C’est finalement assez peu. On ne peut pas dire qu’on a vidé la France de ses “riches retraités”. Pourtant la France est mauvaise joueuse et le prend mal, on verra plus loin.

D’ailleurs si on regarde où sont les français expatriés, le Portugal n’apparait même pas. Lire ici et pourtant le nombre de français expatrié augmente pourtant beaucoup. Ici aussi, lire “Les français fuient la France“. Mais finalement pas tant que ça au Portugal.

expatriés monde

Est ce que le Portugal va y mettre fin? On ne change pas un truc qui marche quand même fort bien. Que d’autre pays n’aiment pas c’est possible. Mais finalement l’impact est léger et le Portugal a totalement besoin de repeupler le pays. D’ailleurs le gouvernement tient tellement au RNH qu’il l’étend aux portugais pour qu’ils reviennent au pays. Alors …

Nouveau RNH au Portugal pour les portugais

Le RNH pour les retraités c’est bien mais faire venir des plus jeunes actifs dans le monde du travail portugais ce serait très bien aussi. Surtout si ces jeunes portugais sont partis après s’être formés au pays. Donc le Portugal a remis en place un spécial RNH pour les portugais.

Le programme de “retour au pays”, entré en vigueur avec le budget de l’État pour 2019, prévoit que tous les résidents qui ont quitté le Portugal avant 2015 et qui y retournent en 2019, verront la moitié de leur revenu exempté de l’IRS pendant cinq ans. Ce n’est pas très précis, je ne crois pas que les décrets soient sortis encore.

Donc on élargit le RNH c’est dire qu’on aime la formule et qu’elle marche. Et le RNH est copié  ailleurs !

Nouveau RNH cette fois en Italie

L’Italie va appliquer un taux faible de 7 %. Ce qui est intelligent, on verra ça plus loin. Les conditions pour pouvoir en bénéficier sont les suivantes :

  • Partir vivre dans une région du Sud de l’Italie : Sicile, Calabre, Campanie, Pouilles, Sardaigne, dans le Molise, Basilicate ou dans les Abruzzes
  • S’installer dans une ville de moins de 20.000 habitants
  • Recevoir une pension du privé d’un pays européens

“Ces conditions, différentes que celles du statut RNH au Portugal, sont mises en place depuis le 1er janvier 2019. L’Italie espère ainsi attirer les retraités européens et dynamiser les régions du sud et l’île de Sardaigne. Cette mise en concurrence fiscale entre pays européens et la plus grande mobilité des retraités permet à l’Italie de proposer un statut différent que le RNH au Portugal, mais avec d’autres atouts. Avec ces recettes apportées par ce régime fiscal l’Italie compte financer les universités de ces régions dépeuplées et en plus grandes difficultés économiques que celle du Nord.”

Il semble qu’il n’y ait pas de limitation du durée mais il faut vivre dans ces régions : Sicile, Calabre, Campanie, Pouilles, Sardaigne, Molise, Basilicate et les Abruzzes. Que signifie s’installer ? Vivre toute l’année, 183 jours ? Qui surveillera là bas ? Location longue durée possible ?

Le gros problème c’est d’investir dans ces régions lointaines, pauvres et à mon avis bien moins sûres que le Portugal. Certes il y a la méditerranée et non l’Atlantique plus froid mais il y a aussi ..les mafias. Mettre quelques milliers de retraités riches au contact d’organisations très capables et habiles à faire payer un impôts privé de sécurité c’est quand même mettre les agneaux dans la maison du loup. Je n’irais pas. Sans compter qu’au Portugal, la relation intense avec la France fait qu’on parle partout français et que l’accueil est toujours chaleureux. L’intégration au Portugal est très facile mais qu’en est il au fin fond des Abruzzes ? Qui va vous aider si vous ne parlez pas Italien?

Je ne crois pas que ce soit une réelle concurrence pour le RNH au Portugal sauf si les conditions sont très, très souples et que personne ne contrôle trop ce qui se passe en réalité.

Mauvaise humeur du fisc français sur le RNH au Portugal

Il y a des raisons logiques à perdre l’avantage du RNH, lisez mon article ici  : pourquoi-un-refus-du-rnh Mais maintenant il y a des raisons très biaisées du fisc français.

Beaucoup de pays reprochent au Portugal d’appliquer un taux d’imposition à 0 % sur les retraités, et c’est souvent ce point qui ressort lors des discussions sur le fait d’être imposé ou non et dans quel pays. La France par exemple considère qu’on ne peut pas ne pas être imposé, et que si vous n’êtes pas imposé au Portugal, alors vous devez l’être en France, pays de provenance des pensions.

Ceci est important. Cela devient une réalité. Obtenir ici son statut RNH ne signifie pas que la France va accepter que vous y soyez fiscalisé, même en remplissant toutes les obligations. Vous savez bien que la France n’a plus de sous. Enfin si, elle a beaucoup de richesses mais nos politiques les gaspillent pour leurs bonnes oeuvres et de par leurs décisions souvent malheureuses. Cela leur réussit ou du moins ne les pénalisent jamais mais par contre la trésorerie courante de l’état est exsangue. Pas grave on taxe et du coup on va rattraper les quelques milliers de retraités qui croyaient y avoir échappé. Lire ici un excellent article sur les dépenses publiques.

Il faut vraiment qu’ils soient aux abois car faire tant de bruit pour quelques milliers de personnes ! Un gros village qui s’expatrie c’est quand même très peu.

Lisez ceci c’est du réel et cela a été reçu il y a quelques jours. C’est sérieux.

RNH refus

 

Bref vivre au Portugal, bénéficier par le Portugal du statut RNH ne suffit plus. Du moins c’est moins automatique et cela peut être contesté en France. Parce que le taux est à 0%. C’est pourquoi l’Italie le met maintenant à 7%. Peut être que le gouvernement portugais va faire de même maintenant qu’on approche les 10 ans du RNH.

Alors que faire ? C’est foutu ??

Notre solution ?

Il y a sans difficulté une solution et même des solutions. Garanties. Mais je vais vous laisser sur votre faim parce que je ne vais pas les écrire ici. Pourquoi ?

Dans la petite guerre entre services fiscaux français et retraités RNH, il vaut mieux ne pas raconter partout comment on va gagner sur leur “vicieuse” interprétation nouvelle. On sait le faire, c’est validé par les fiscalistes. C’est le plus important et on le fera avec vous.

C’est pourquoi nous avons mis en place le Service KIT 2 avec expert-comptable pour gérer vos impôts au Portugal. Afin que vos déclarations de revenus et de retraites soient propres pour le Portugal et correctes pour la France.

C’est toujours ainsi, d’abord c’est simple puis l’administration qui n’a rien d’autre à faire (sauf à piquer nos sous pour les payer eux et leurs dépenses de dingues), vient changer les règles et obliger à des travaux inutiles. Au total rien ne change sauf qu’on a travaillé sans bénéfice pour personne. Etonnez vous que le Monde tourne de plus en plus mal. Plus c’est complexe et moins on a de temps pour le travail utile.

Donc on sait contrer et vous obtenir une exemption RNH valide. C’est ici kit 2 d’installation au portugal avec expert-comptable.

Et puis je répète que même si cette exemption est importante pour vous, venir au Portugal c’est aussi et surtout pour bénéficier du pays, de sa météo, des portugais si accueillants et chaleureux et de la sécurité qui risque bien d’être demain un très grand argument en face des violences prévisibles en France.