Comment s’inscrire à une Sécu privée au Portugal ?

De notre expérience, pour les petits incidents de santé rencontrés, enfants et adultes, nous avons été fait fort satisfaits du système des Centres de Santé et de la Sécu portugaise de base (SNS).

Pas trop d’attente, une prise en charge des vaccinations des enfants et même des adultes, complète et gratuite, des soins très corrects. Les diagnostiques par contre sont un peu flous et la consultation d’un spécialiste doit être prévue facilement.

C’est votre médecin du Centre de Santé qui va vous y envoyer de même qu’il vous enverra faire des examens dans les centres publics ou même privés d’imagerie médicale.

Peut-on se contenter du SNS uniquement ?

Si vous faites partie de ces personnes qui ne tombent que très souvent malades et que vous n’ayez aucun souci de santé particulier, le SNS seul peut être intéressant. Mais  souscrire à une assurance complémentaire est conseillée afin de pouvoir vous faire soigner dans le privé sans dépenser des sommes hors-normes.

ATTENTION : L’inscription á la sécurité sociale Portugaise ne vous offre aucun droit de remboursements dans le privé. Pour bénéficier d’une couverture dans le privé, plusieurs options s’offrent à vous.

DONC il peut être très utile voire plus sécurisé d’avoir un deuxième système de santé, privé celui là.

Ceci est complètement différent du système monopolistique français. En France il n’y a qu’une Sécu obligatoire et unique et des mutuelles pour ceux qui peuvent payer plus pour se faire mieux rembourser. Mais les soins ne peuvent exister que dans le cadre de la Santé d’Etat.

Au Portugal le Système de base la Sécu portugaise, SNS, existe pout tous et donc pour vous et elle n’est pas très chère. Mais à coté vous avez le droit de vous assurer à des systèmes privés.

Le système privé de santé au Portugal est indépendant du système public. Donc vous ne serez pas remboursé par la sécurité sociale portugaise. Tous les frais sont à votre charge, à moins de souscrire à une assurance privée, ce qui est conseillé. En effet, une consultation dans le privé, chez un médecin spécialiste coûte dans les 80€ (ou plus).  Avec un système d’assurance privé ce sera 15 euros. Une consultation dans le privé vous permettra d’être pris en charge plus rapidement en moins de 24H.

Il y a de nombreux acteurs au Portugal :

Zurich, Mapfre, Medis Generali, Libert, Real Vida, Allianz, Fidelidade, Victoria, Groupama, etc..

Ces assureurs travaillent avec différents réseaux mais aussi parfois avec les mêmes réseaux qui sont : Medis, Advancecare, Multicare, Allian Saude, Future Healthcare.

Vous pouvez donc souscrire à une assurance privée portugaise ou internationale. Les coûts varient selon des critères comme : l’âge, l’état de santé, le montant des franchises… Les montants restent raisonnables de 45 euros mensuels à 100 euros vers 65 ans.

Notez que la banque BCP avec laquelle nous travaillons le plus a des tarifs avantageux avec Medis et que son abonnement est intégré à votre compte bancaire pour le suivi. Pratique et moins cher !

Au Portugal, la plupart des assurances privées de santé proposent deux systèmes :

  • Réseau de Services de Santé : des médecins, hôpitaux et autres services de santé. Dans ce cas, l’assuré devra choisir un prestataire du réseau pour bénéficier des tarifs réduits. La différence restante est prise en charge par l’assureur à hauteur du plafond défini.
  • Le libre choix de l’assuré hors du réseau : ici, l’assuré avance les frais de toutes les prestations et l’assureur lui rembourse le montant à sa charge.

En plus de ces services, il existe au Portugal un autre service de santé connu sous le nom de « carte de santé » qui donne accès à des réductions sur un réseau de soins de santé.

Les cartes de santé

Qu’est ce que c’est ?

La carte de santé est un programme de paiement prépayé ou post payé qui offre des consultations et des examens à prix réduits. Pour un montant mensuel très abordable, vous pouvez avoir accès aux services de santé à des prix conventionnés, inférieurs au prix public. Dans certains cas, ces cartes peuvent offrir des rabais dans certaines chaînes de pharmacie, dans des gymnases ou des activités physiques.

Différences entre assurance privée et carte de santé

ASSURANCE PRIVÉE CARTE DE SANTÉ
A un plafond par couverture Offre des soins de santé avec des réductions dans un réseau particulier
Inclus les hospitalisations avec ou sans franchise Dans certains produits, il est inclus l’hospitalisation avec des remises
A un capital pour les consultations et examens Proportionne un nombre limité de consultations de spécialiste à un prix fixe ou avec des réductions
Fonctionne à l’intérieur du réseau, comme à l’extérieur Fonctionne uniquement dans le réseau
Peut inclure la stomatologie à l’intérieur et à l’extérieur du réseau Il existe des solutions dentaires avec consultations gratuites dans le réseau respectif et avec es co-paiement élevés dans le cas des traitements non gratuits (comme les prothèses)
Peut inclure des prothèses et des orthèses, y compris des lunettes et lentilles de contact N’inclus pas les prothèses, orthèses, ni les lunettes ou lentilles de contact
Convient pour les personnes souffrant problèmes de santé chroniques ou plus graves et prolongés, nécessitant un grand nombre de consultations, d’examens ou même d’hospitalisation Ne convient pas aux personnes souffrant de problèmes de santé prolongés dans le temps ou plus grave. Ce qui peut obliger le patient à devoir dépenser plus d’argent du au fait d’avoir dépassé le nombre de consultations limités. Au final, ces dépenses seront plus élevées qu’une assurance privée
Prix plus élevé Prix plus réduit

Caractéristiques du carton de santé

  • Peut être acquis en payant une somme périodique
  • Permet l’accès aux soins de santé avec des remises, dans un réseau de prestataires spécifique
  • En règle général, il n’y a pas de délais de carence, limite d’âge ou un capital minimum ou franchises.

Quels sont les soins couverts par le carton de santé ?

  • Consultations médicales spécialisées dans le réseau spécifique du fournisseur
  • Soins médicaux et/ou soins à domicile
  • Transport par ambulance, qui peut être médicalisé ou non
  • Conseil clinique par téléphone

Les assurances privées

Les assurances privées adaptent leurs tarifs selon certains critères comme : l’âge et les risques de santé.

Liberté

En choisissant une assurance privée vous pouvez choisir l’endroit et le médecin qui va s’occuper de vous. Vous pouvez également choisir où faire vos analyses, examens et autres. Vous n’aurez plus à vous contenter du médecin de votre centre de santé.

En souscrivant à une assurance privée. Vous avez la garanti d’être bien pris en charge rapidement, vous n’aurez plus à attendre toute une journée dans la salle d’attente. En outre, l’offre du secteur privé est beaucoup plus large, donc vous n’avez pas à attendre plusieurs mois pour une simple consultation.

Les assurances privées sont très souvent associées à de nombreux autres avantages. Par exemple, le remboursement des médicaments, les visites à domicile, la couverture des traitements à l’étranger ou même des rabais avec des partenaires de bien-être

Comment bien choisir son assurance privée ?

Le marché des assurances de santé privé est très vaste, il est donc important de bien analyser toutes les informations nécessaires selon vos besoins

La prime d’assurance

La valeur de la prime d’assurance est le montant que vous devrez payer chaque année. Cette somme peut être payée tous les mois ou annuellement. Cette valeur varie en fonction de la couverture, de l’âge et de la santé. En pratique, une bonne assurance maladie peut coûter entre 20 et 30€ par mois, mais peut atteindre des centaines d’euros par mois pour certaines assurances. Dans le calcul de cette prime, il peut y avoir des remises de quantité (vous pouvez avoir droits à des réductions selon le nombre de personnes de votre famille qui sont également dans cette assurance). Habituellement, les compagnies d’assurance offrent des réductions dès la deuxième personne inscrite.

Délai de carence

Les assurances privées exigent des délais de carence, c’est-à-dire, une période où l’assuré paye mais sans pouvoir profiter des couvertures que lui offre l’assurance. Il faut calculer les délais de carence selon vos besoins, par exemple : vous avez l’intention d’avoir un enfant et si le délai de carence est de 12 mois il faudra bien planifier tout cela afin de bénéficier d’une couverture d’assurance.

Les Franchises

La franchise d’assurance est bien connue dans le cas des assurances automobile. Cependant, il existe une variété de polices d’assurance pour décourager l’utilisation de l’assurance. Dans le secteur de la santé, cette franchise a pour objectif de responsabiliser les patients en les encourageant à limiter le cumul des dépenses de santé superflues. Ainsi, afin de bénéficier des services couverts, il est généralement nécessaire de supporter un coût qui varie en fonction du service et de votre contrat d’assurance.

Revoyez soigneusement votre contrat et vérifiez la valeur de franchise que vous souhaitez. Certaines assurances n’ont pas de franchises, ce sont les plus chers, et d’autres qui ont des franchises plus élevées, mais l’assurance en elle-même est moins cher

Exclusions

Lorsque que vous souscrivez à une assurance maladie, vous recevez un formulaire clinique destiné à comprendre votre état de santé et analyser les maladies que vous avez ou que vous pourraient avoir. Bien entendu, plus la probabilité d’utiliser l’assurance est élevée, plus le coût sera élevée. Il est donc important de bien vérifier les coût qui ne sont pas pris en charge (les exclusions)

Partenaires à l’intérieur et extérieur du réseau

Les compagnies d’assurance ont des accords directs avec beaucoup de prestataires de soins de santé. Ce sont des prestataires qui appartiennent au réseau. Dans ces cas, l’assuré ne paie que la valeur des franchises et l’assurance paie le reste. En dehors de ce réseau, l’assurance paie une valeur inférieure et c’est donc l’assuré qui devra payer la plus grosse partie. De plus, vous devrez avancer le montant qui sera, plus tard, remboursé par l’assureur.

Une complémentaire santé peut en effet représenter un budget non négligeable mais qui est recommandé. Il faut donc tenir compte de certains facteurs afin de bien choisir, notamment :

  • L’âge à l’adhésion
  • Les pathologies préexistantes
  • Le régime obligatoire (France, Suisse, Belgique…)
  • La formule choisie et la zone géographique de couverture.

Afin de regrouper certains produits, la plupart des assureurs offrent des packs ou formules variées. Vous n’aurez plus qu’à faire votre choix parmi les produits qui s’adaptent le mieux à votre santé.

Les niveaux de couverture « de base » incluent les dépenses d’hospitalisation et ambulatoire, mais d’autres niveaux plus élevés peuvent comprendre les frais optiques et dentaires. Bien-entendu, ces derniers seront plus chers.

Les hôpitaux privés

Actuellement il existe 225 hôpitaux au Portugal, dont 111 sont privés. La majorité des hôpitaux du continent appartiennent au SNS, tandis que dans les régions autonomes ce sont les privés qui sont privilégiés : trois publics contre cinq privés aux « Açores » et trois publics contre six privés pour « Madeira ».

👉  N’oubliez pas les avantages de la CFE (Caisse des Français à l’étranger)

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

Quelle maison fabuleuse à prix de rêve pourriez-vous acheter au Portugal ?

You have Successfully Subscribed!